Narrative : gadget génial ou nouveau paradigme de la photographie ?

Découverte du Narrative, appareil photo miniature qui va prendre une photo toutes les trente secondes.

narrative-ahead

Semaine du 9 Juin, l’E3 2014 nous transporte à Los Angeles pour une semaine de jeux vidéo. Tout s’y passe à une vitesse phénoménale. Les stimuli visuels se succèdent jusqu’à l’overdose. Comment réussir à capter l’essentiel de cette semaine tout en profitant au maximum du séjour ? Je veux dire par là : sans avoir l’oeil toujours rivé dans l’objectif de votre appareil photo et avoir l’impression d’avoir davantage vu le monde au travers de votre reflex qu’avec vos propres yeux ? Il s’agit de la raison pour laquelle j’ai sauté sur l’occasion quand Pierre, fondateur de la boutique geek Ahead, m’a proposé d’emmener le Narrative lors de mon périple californien.

Qu’est-ce que le Narrative ?

Le Narrative, c’est un petit appareil carré de la taille d’une pièce de 2 euros que vous allez pouvoir clipser sur le col de votre t-shirt… et l’oublier là pour le reste de la journée. Et c’est là que réside la beauté de la chose… sans aucune action de votre part, le Narrative va prendre une photo toutes les 30 secondes. Il pourra ainsi recueillir des centaines de photos sur la journée, sans avoir à appuyer une seule fois sur le moindre déclencheur. Il vous suffira ensuite de le relier à votre ordinateur le soir venu pour que le Narrative décharge l’ensemble des photos réalisées sur un cloud privé et vous permettre de repartir le matin suivant avec un appareil vide et rechargé à bloc (la batterie ET la capacité du Narrative n’étant pas suffisantes pour tenir plusieurs jours d’affilés).

Vous voulez voir les photos prises par le Narrative ? Cela se fera via l’application iPhone ou Android éponyme qui va rassembler vos photos par « Moments » qu’il aura créé automatiquement. Il suffit de glisser son doigt sur l’écran pour faire rapidement défiler les photos ou de cliquer sur le bouton « Play » pour un défilement automatique de 3 photos par seconde (environ).

narrative test

Le Cloud : nouveau paradigme de la photographie

C’est généralement à ce moment là que l’on m’objecte que la majorité des photos doivent être ratées, floues, mal cadrées. Et certains de s’imaginer le travail titanesque pour sélectionner les bonnes photos. C’est mal comprendre la vision derrière le Narrative.

Il y a eu la photo sur pellicule, où il y avait une limite du nombre de photos a priori. Il fallait sélectionner avant de prendre la photo… est-ce que j’ai envie que cet élément soit dans les photos qui vont être développées ?

Puis la photo numérique, avec une limite a posteriori. Mince, la chiée de photos que j’ai prise en vacances prend trop de place sur mon disque dur, il va falloir que je fasse un tri.

Nous sommes maintenant dans l’ère du cloud et le Narrative est l’un des premiers appareils pensés pour ce nouveau paradigme. Les photos prises avec celui-ci ne sont pas pensées pour se retrouver sur votre disque dur. Il s’agit d’une option disponible lors de la configuration de celui-ci, mais elle est assez peu conseillée. Pour vous donner un exemple, le Narrative m’a informé que si je choisissais de conserver une sauvegarde sur mon disque dur, il serait rempli en 3 jours environ.

L’intérêt de Narrative, c’est de prendre des photos à ne plus savoir qu’en faire. Les laisser s’uploader chaque soir sur le cloud de Narrative (son utilisation est illimitée une fois que vous avez acheté votre appareil). Il est ensuite utile pour parcourir une journée sur l’espace de deux minutes, se perdre dans un souvenir alors que vous attendez à la caisse d’un magasin, etc.

Le plus amusant, c’est de découvrir toutes les photos que vous n’auriez jamais pensé à prendre… l’ensemble de ces moments pris sur le vif, de ces rencontres qui vous semblaient insignifiantes, mais qui font partie de ces journées. Le mieux, c’est encore de retrouver une photo que « vous auriez voulu prendre », mais où vous n’avez pas eu le temps de sortir votre appareil. Le Narrative est un concept brillant avec une bonne exécution.

Il s’agit également d’un excellent appareil pour amorcer des discussions de curieux.

narrative

Narrative : quelques défauts

Dans les moins, il faut tout de même noter l’absence d’une interface web pour consulter ses photos. Tout se fait depuis l’application mobile, ce qui peut s’avérer laborieux quand on souhaite réaliser un article avec une cinquantaine de clichés (comme moi avec cet article). A noter aussi qu’il existe un moyen de « forcer » la prise de photos. En effet, si vous double-cliquez sur l’appareil, celui-ci est censé prendre une photo immédiatement. Si l’idée est bonne, la prise effective de la photo se montre assez aléatoire.

L’autre frein, c’est son prix. Proposé à 200€, l’information fait généralement tiquer. Il faut pourtant garder en tête que ce prix comprend également l’abonnement d’un an au cloud illimité (ensuite vendu 9$/mois) pour l’upload de l’ensemble de vos photos (cela occupe de la place de prendre une photo toutes les 30 secondes).

On peut évidemment s’inquiéter aussi de la disparition un jour de la start-up suédoise derrière le Narrative, et ainsi devoir trouver une solution de secours pour exporter l’ensemble des photographies vers un autre cloud.

En bref, le Narrative est un appareil assez génial à utiliser (et notamment dans les circonstances assez extraordinaires comme un voyage à l’étranger). Simple d’utilisation et de bonne qualité, vous serez surpris de la qualité des photos (l’objectif est de 5 mégapixels). Et s’il s’agit pour moi sans équivoque d’un exemple de ce nouveau paradigme de la photographie dont je parlais plus tôt, il n’est pas exempt de défauts (probablement de jeunesse). Alors Narrative un jour, Narrative toujours ? La question est posée.

  • Le Narrative est notamment disponible sur la boutique Ahead.

18 commentaires

  1. Pingback: Vous ne devinerez jamais comment ces photos de l'E3 2014 ont été prises

  2. Pingback: Narrative : gadget génial ou nouveau par...

  3. Je trouve le concept sympa mais c’est quand même très cher. On s’attend plutôt à un prix autour des 100€ je suppose.

    Après faut voir à l’utilisation quand on passe 8h/9h par jour au boulot devant un écran de PC quoi 🙂

  4. Vision d’enfer pour moi que ce machin à espionner l’entourage de celui qui le porte….

  5. Sur le site de Ahead le produit est proposé à 200€ et pas 280€

    J’y vois une (onéreuse) machine à faire des TimeLapse en toute simplicité, pour l’instant je fais ça avec un RasPi relié à une batterie USB.

    Par contre « Le Narrative m’a informé que si je choisissais de conserver une sauvegarde sur mon disque dur, il serait rempli en 3 jours environ. » me semble une fausse information car l’appareil peut prendre 6000 photos sur 8Go et que 6000 photos représentent justement 48H (2880 photos/jour pour être précis) on a donc une remplissage de 4Go/jour donc 12Go pour 3 jours, on est loin de remplir un disque dur avec ça.

    D’ailleurs sur le site Ahead est indiqué 4000 photos ce qui semble être une erreur car sur le site de Narrative est indiqué 6000 photos.

    Le produit est donné pour fonctionner 2 jours sur une charge de batterie et comme de toute façon l’appareil ne peut prendre que 6000 clichés dans sa mémoire ça tombe bien ça fait 2 jours aussi 😉

    Par contre comment s’opère le transfèrt ? câble USB / WiFi / BT ? parce que 4Go en BlueTooth par exemple ça prend un certain temps.

    • Valentin-Pringuay on

      Ce n’est pas une fausse information… mais bel et bien mon expérience personnelle. Pour info, j’ai connecté le Narrative sur mon MacBook Air (ma machine de voyage) qui n’a pas un stockage de dingo + pas forcément envie de me balader avec un disque dur 2To pour stocker des photos qui vont m’encombrer à vie 🙂
      Et le transfert se fait via un cable USB

  6. Les recruteurs vont bientôt interdire smartphone, montre, lunette, bijoux etc pour être sur que la question posée ne les fasse pas finir au tribunal 🙂

  7. Ça me fait penser à un épisode de Black Mirror, où les personnes on la possibilité de filmer en HD toute leur vie grâce à une lentille spéciale. Ils ont ensuite la possibilité de revivre des moments heureux ou de visualiser certains passages pour étudier des détails qui leur auraient échappés. Un concept très intéressant qui soulève pas mal de questions notamment d’ordre éthique.

  8. Drôle d’époque où on voit des jeunes, autrefois contestataires, s’extasier pour des gadgets aussi inutiles que dangereux pour le respect de la liberté de chacun…

  9. @VALENTIN-PRINGUAY ok c’est donc application de Narrative installée sur le Mac qui détecte combien d’espace il reste sur le disque dur et va convertir ça en « jours » pour afficher une alerte s’il reste peu d’espace « jours » de dispo c’est ça ?

    • Valentin-Pringuay on

      Yep ! Exactement ! C’est une appli Mac ou PC pour s’occuper du transfert du Narrative > PC/MAC > Cloud 🙂

  10. Hello !

    Effectivement c’est pas mal lorsque l’on souhaite partir en vacances. En revanche dans une journée de tous les jours, entendez bouchons>boulot>bouchons>dodo ce n’est pas forcément utile…

  11. On peut changer le timing ? genre 1 minutes, 5 minutes, 10 minutes ? on peut désactiver le GPS ?

    On a des infos EXIF dans le JPEG (vitesse obturation, ISO…) ?

    C’est quoi la distance mini du focus, en parlant de ça je suppose que c’est une focale fixe ?

    C’est quoi comme angle , plutôt grand-angle 23mm ou plus fermé genre 32mm ?

    Je verrai bien ça aussi pendant une journée en rando par exemple 🙂

    • Valentin-Pringuay on

      Aucune personnalisation possible !
      Ni le timing, ni le GPS et pas d’infos EXIF.
      Ensuite je ne vais pas pouvoir te dire pour la distance mini du focus (focale fixe en tout cas) et c’est un grand angle.

  12. J’ai également pensé à Black Mirror. Je ne sais pas vers quel monde on est en train d’aller, mais on y va tout droit… (enfin si, je le sais très bien, et ça me fait vraiment flipper)

  13. Pingback: Actualité photo du 20 juillet » Le Bloc Note

Send this to friend

Lire les articles précédents :
LG_G3_Beat(left)_and_LG_G3(right)
LG dévoile le LG G3 Beat, une variante moins coûteuse de son haut de gamme

LG officialise le LG G3 Beat, une variante du LG G3 qui se positionne sur le segment moyen de gamme.

Fermer