Opera est de retour avec une nouvelle version plus légère

Opera Software vient de dévoiler une nouvelle version de son navigateur. Elle est plus légère et plus agréable à utiliser.

Opera Software enchaîne les annonces depuis le début de l’année. Après avoir lancé un nouveau concept de navigateur, la compagnie vient en effet de remettre le couvert avec une nouvelle mouture extrêmement intéressante.

Reborn, c’est le nom de code de cette version, va en effet beaucoup plus loin que la précédente et elle hérite ainsi d’une toute nouvelle interface plus épurée et plus actuelle.

Opera Reborn : la renaissance d’Opera Software ?

L’éditeur a d’ailleurs choisi de décliner cette fameuse interface en deux thèmes différents : clair ou sombre. Pour basculer de l’un à l’autre, il suffira de se rendre dans les options de configuration du navigateur.

En parallèle, les utilisateurs pourront aussi modifier le fond d’écran utilisé par la page d’accueil du navigateur.

Reborn embarque aussi une nouvelle barre latérale noire. Elle regroupe les principaux modules de l’application. Comme l’historique ou les favoris, par exemple. L’entreprise a aussi eu la bonne idée d’intégrer Facebook Messenger afin de permettre aux internautes de rester connectés à leur communauté.

Pour la partie plus technique, Opera Software a intégré à son navigateur la toute dernière version de Chromium (57.0.2987.19) et l’éditeur a aussi fait en sorte d’optimiser les performances du logiciel afin de le rendre le plus fluide et le moins gourmand possible.

Le pari semble réussi. Reborn est extrêmement véloce et il a l’air de consommer moins de ressources que mon Chrome. Remarquable. Le produit n’est en effet pas encore disponible en version finale.

En effet, Reborn est uniquement disponible dans la version « developer » du navigateur pour le moment et il faudra donc attendre plusieurs semaines avant que la version stable ne puisse profiter de toutes ces nouveautés.

Il est cependant possible de tester cette mouture dès à présent en suivant les instructions présentes dans la note de l’éditeur. Les liens de téléchargement se trouvent à la fin. L’application est disponible sur les trois principales plateformes du marché, soit Windows, macOS et Linux.


Nos dernières vidéos

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Comment j’ai failli perdre le nord avec HP et la Elite X3

Pour tester sa phablet Elite X3, HP m'a lancé un drôle de défi : trois jours sur une ile (presque)...

Fermer