Une bonne raison de retourner au moins une fois sur MySpace

Oui, MySpace existe encore et voici pourquoi des gens y retournent au moins une fois, des années après…

Photo vieux

« Throwback Thursday » ou #TBT, cela vous dit-il quelque chose ? Ce rituel sur les réseaux sociaux consiste à publier tous les jeudis une photo (ou autre contenu) rappelant un évènement passé qui peut dater de quelques jours ou de quelques années.

Et visiblement, cette tendance a un impact sur le trafic de MySpace, le vieux réseau social dont presque tout le monde a oublié l’existence.

Récemment, Tim Vanderhook, le CEO de Viant Inc, qui est la maison mère de Specific Media (qui détient actuellement MySpace), a révélé qu’au mois de novembre MySpace atteignait encore les 50 millions d’utilisateurs uniques américains.

Une bonne partie de l’audience de MySpace serait formée de jeunes de 17 à 25 ans, notamment des fans de musique et de divertissements.

Mais le CEO a également évoqué une tendance : des utilisateurs datant de l’époque de l’apogée de MySpace qui y retournent, et tout particulièrement le jeudi, pour récupérer des photos.

Alors, si vous aussi, vous êtes à la recherche d’une bonne vielle photo pour votre prochain #TBT, n’oubliez pas qu’il y en a peut-être plein qui n’attendent que vos clic sur votre MySace (ou pourquoi pas aussi sur Skyblog). En même temps, vous pourrez en profiter pour vérifier s’il n’y a pas de contenus dont vous n’êtes peut-être plus si fier aujourd’hui.

(Source)


2 commentaires

  1. Le new MySpace est probablement le plus beau réseau social du moment. Et l’activité de concert en ligne en fait probablement le réseau social le plus rentable. Le modèle économique est redoutable, et permet de surcroît le développement de groupes qui n’auraient jamais pu se produire sans lui. On se souviendra un jour de J. Timberlake comme de l’homme qui aura sauvé l’écosystème musical, quand les majors ont refusé d’évoluer en privilégiant le tout répressif.

  2. Pingback: Quand le fondateur de Myspace devient photographe

Send this to friend

Lire les articles précédents :
house of cards 02
Vous ne verrez « jamais » House of Cards sur Netflix

C’est la responsable de la communication de Netflix en Europe qui le dit.

Fermer