Suivez-nous

Tech

23andMe : Vos données génétiques ont peut-être été utilisées pour concevoir un médicament

Les millions de données collectées par 23andMe permettent désormais de donner naissance à de nouveaux médicaments.

Il y a

  

le

 
23andme
© 23andme

Par le passé, on vous a déjà parlé à plusieurs reprises de l’entreprise 23andMe. Spécialisée dans les tests génétiques, elle a notamment donné des sueurs froides au Pentagone, notamment parce qu’elle pourrait « exposer des informations personnelles et génétiques » ou encore causer des problèmes de sécurité. Sur le papier, ces tests sont plutôt attractifs : pour quelques centaines de dollars, on peut en savoir plus sur ses origines et potentiellement retrouver des membres de sa famille. Mais, 23andMe a aussi des ambitions dans le domaine médical, comme elle l’avait annoncé en voulant aider à détecter les risques de diabète. Mais, avec une base de données de plus de 10 millions d’utilisateurs, ses ambitions persistent.

23andMe, un futur laboratoire médical ?

L’entreprise a vendu au début du mois les droits d’un médicament qui permet de traiter des maladies inflammatoires. Les droits ont été acquis par un laboratoire espagnol. Cela permettra notamment de produire un médicament pouvant bloquer des protéines responsables de maladies auto-immunes et d’états inflammatoires liés au lupus et à la maladie de Crohn.

Des tests ont déjà été faits sur les animaux, directement par 23andMe, mais c’est bien au laboratoire qu’incombe pour l’heure l’étape suivante. En 2018, 23andMe avait déjà conclu un accord avec une entreprise pharmaceutique anglaise, sur un dossier similaire. Mais les usages étaient moins ciblés de façon immédiate, puisqu’il s’agissait de vendre l’accès à la base de données.

On note donc une montée en gamme de l’entreprise qui révèle ses ambitions. Sans surprise, la prochaine étape devrait être le développement intégral d’un médicament dans l’entreprise. Quand on sait que 80 % de ceux qui ont participé à un test génétique de 23andMe ont donné leur accord à une exploitation de leur données pour la recherche, le potentiel est important. Mais on imagine que tous ces anonymes voudraient bien aussi toucher une part du gâteau médical.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests