77 règles pour optimiser son référencement

Un petit pense-bête pour commencer la journée, histoire de mettre ses neurones en ordre ?Le pense-bête du référenceur, chez Nomasis. Comme je ne suis pas un spécialiste de la question (mais je progresse…), je vous laisse apprécier : d’aucuns trouveront probablement là matière à discussion, en tout cas en ce qui me concerne je le

Un petit pense-bête pour commencer la journée, histoire de mettre ses neurones en ordre ?
Le pense-bête du référenceur, chez Nomasis.
Comme je ne suis pas un spécialiste de la question (mais je progresse…), je vous laisse apprécier : d’aucuns trouveront probablement là matière à discussion, en tout cas en ce qui me concerne je le mets de côté pour m’y référer en temps utile.


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. Merci Eric je vais lire dans la journée et transférer à mon supérieur ^^ (qui ne le lira sans doute pas ou pas avant un moment…)

  2. Mon café dans mon clavier !
    C’est malin ça Éric : j’ai cru un instant que mon outil de stats avait fumé un truc qui fait rire.

    "(…)je ne suis pas un spécialiste de la question (mais je progresse…)(…)

    Moi itou.
    Cordialement,
    Philippe

  3. 77 points rien que ca. C’est pire que de faire un site accessible!! je propose d’arrêter de faire des sites webs, ca devient trop compliqué de les référencer 😉 et attention si vous oubliez un seul des 77 points, vous disparaissez des index Google et tombez dans l’enfer de la sandbox google.

  4. oui et non, les 77 points font effectivement parti des best practices SEO, mais tout n’est pas à faire, et certaines ont plus d’importance que d’autres. On peut aller loin dans le fine tuning de son référencement, mais c’est svt inutile. la base c’est déjà de bosser sa notoriété et de produire du contenu. le reste c’est pour justifer une prestation SEO hors de prix!!

  5. "77 points rien que ca. C’est pire que de faire un site accessible" : Le référentiel accessiweb, c’est 92 points de contrôle 😉

  6. Cette liste est pertinente, même si je serais plus modéré sur la présence des mots clés dans l’url, loin d’être capitale. Par contre, ignorer le reste en se contentant de "faire du contenu et de bosser sa notoriété", c’est rouler en 2CV au lieu d’une ferrari. Il m’est arrivé de passer de 20ème à 2ème en 3 jours sur certains mots clés juste en modifiant un des paramètres de cette liste…

    Le référencement, ca commence par l’optimisation de son site. Un site mal concu n’aura aucune chance de ressortir sur les serps.

Répondre