Suivez-nous

Startups

Alan, la startup e-santé française qui s’étend à l’international

Alan, cette startup française fondée en 2016, s’est fixé comme objectif de proposer une assurance complémentaire santé plus transparente

Il y a

le

Alan assurance maladie
© Alan

Alan, cette startup française fondée en 2016, s’est fixé comme objectif de proposer une assurance complémentaire santé plus transparente, et surtout plus simple d’accès. À présent, 37 000 employés sont couverts par Alan, soit près de 2 850 entreprises. La startup est la première société d’assurance indépendante à avoir obtenu un agrément depuis 1986. Alan apporte une nouvelle vision de ce secteur, en juillet dernier, la startup s’est associé au leader des applications de méditation : Headspace. Ce partenariat pousse même Alan à rembourser les services de Headspace à ses clients.

Ce matin, au cours d’une conférence, l’équipe d’Alan a dévoilé de nouveaux produits, des projets d’expansion à l’international, ainsi que sa nouvelle image de marque. Jusqu’à présent, la startup vendait ses services uniquement aux entreprises, ainsi qu’aux freelances. Afin d’élargir considérablement sa base d’utilisateurs, Alan a choisi de s’adresser à de nouveaux marchés.

Conscient de la situation, Jean-Charles Samuelian, le co-fondateur, explique : « Nos utilisateurs sont intelligents. Nous avions déjà des utilisateurs pour tous les produits que nous lançons aujourd’hui, mais ils contournaient les règles ». Dans un premier temps, Alan propose désormais ses services pour le secteur de l’hôtellerie. Toujours dans un soucis de rendre l’adhésion la plus simple possible, la startup propose même aux employés et entreprises de ce secteur de s’inscrire directement depuis un smartphone, puisque que les métiers de l’hôtellerie ne donnent pas forcément accès à un ordinateur.

4 nouveaux segments sont lancés

Désormais, Alan est donc conforme aux exigences légales de l’industrie hôtelière. La startup propose deux modèles différents. Le premier nommé Alan Cerises qui intègre une couverture de base pour 30€ par mois. Quant au second, Alan Pomme proposera une couverture plus large pour 55€ par mois. Sans oublier que les entreprises paient la moitié de l’assurance maladie de leurs employés.

De plus, Alan ouvre trois autres segments destinés aux particuliers. Les premiers concernés sont les personnes qui ne travaillent pas pour une entreprise française, les retraités, ainsi que les fonctionnaires. Pour les intéressés, les prix varient en fonction de l’âge, à partir de 18 ans il faudra compter 46€, dès 30 ans le tarif s’élève à 62€, puis 83€ pour les cinquantenaires, pour finalement atteindre 133€ pour les plus de 70 ans.

Alan s’apprête à conquérir l’Europe

Côté design, Alan a complètement modifié son identité visuelle en mettant en place une toute nouvelle charte graphique. Nouveau logo, nouvelles couleurs, nouvelles typographies, la startup fait peau neuve pour préparer son expansion à l’internationale. Dès l’année prochaine, Alan sera présente dans de nouveaux marchés européens en commençant par l’Espagne, et la Belgique. Si pour le moment Alan soustraite les paiements et les remboursements, les équipes travaillent déjà sur le sujet pour internaliser toutes ces tâches.

Aujourd’hui, Alan compte 126 employés et compte embaucher davantage pour atteindre la barre des 250 afin de remplir son objectif de 100 000 clients pour l’année à venir.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests