Suivez-nous

Auto-Moto

Amazon s’apprête à racheter Zoox, la startup de véhicules autonomes

Amazon souhaite se lancer dans la construction de voitures autonomes en rachetant la jeune pousse Zoox. Elle viendrait ainsi concurrencer directement Tesla et Uber.

Il y a

  

le

 
Zoox_Amazon
© Zoox

Amazon est actuellement en négociation pour racheter la startup Zoox, spécialisée dans la construction de voitures autonomes. La jeune pousse travaille sur un projet de robots-taxis électriques.

Même si aucune des deux sociétés n’a confirmé être en négociations avancées, ces informations ont été révélées dans le Wall Street Journal. Zoox a été évalué à 3,2 milliards de dollars en 2018, mais le montant de la transaction actuellement en pourparlers serait inférieur, environ 1 milliard de dollars selon les spécialistes.

Si cette transaction venait à aboutir, Amazon se retrouverait en concurrence directe avec Tesla et Uber. La concurrence est d’ailleurs très rude dans ce domaine puisque Zoox a reconnu le mois dernier avoir volé des documents confidentiels à Tesla. Une compensation financière avait d’ailleurs été prévue pour dédommager l’entreprise d’Elon Musk.

Un intérêt grandissant d’Amazon pour les véhicules automes

L’intérêt grandissant du géant américain pour les véhicules autonomes s’expliquerait dans la volonté de doter son service de livraison d’une telle technologie. En effet, faire appel à des livreurs ou des entreprises de logistiques représente un coût important, cette technologie permettrait de faire des économies. Ces véhicules pourraient sans difficulté livrer 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

La jeune entreprise qui a été fondée en 2014 élabore des équipements et des logiciels qui pourraient servir à gérer une flotte de robots-taxis électriques. Les futurs clients pourraient d’ailleurs dès cette année commencer à utiliser ce service.

Comme beaucoup d’entreprises pendant la crise du Covid-19, Zoox est en difficulté et a licencié des salariés. Plusieurs entreprises se seraient intéressées à elle pour la racheter. La jeune pousse a en effet déclaré avoir « reçu des manifestations d’intérêt pour une transaction stratégique de la part de plusieurs parties et a travaillé avec [la banque] Qatalyst Partners pour évaluer cet intérêt« .

Il convient de noter qu’Amazon a déjà essayé de se positionner sur le secteur des véhicules autonomes. En effet, elle a participé à un tour de table de 530 millions de dollars pour financer le projet de la société Aurora en 2019.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests