Suivez-nous

Gaming

Animal Crossing : Nintendo veut interdire le marketing et la politique sur le jeu

La firme japonaise veut contrer certaines dérives observées ces derniers temps.

Il y a

  

le

 
Biden sur Animal Crossing
© Animal Crossing / The Verge

Animal Crossing : New Horizons est bien plus qu’un jeu vidéo. Depuis son lancement au tout début de la pandémie de covid-19, le titre de Nintendo est devenu un véritable phénomène et il s’est vendu à 26 millions d’exemplaires à travers le monde. Par certains aspects, on peut même le comparer à une forme de réseau social et il se rapproche en cela de Fortnite. Tous deux ont en commun d’attirer des événements virtuels qui ont un impact dans le monde réel.

Sur Animal Crossing, les exemples sont multiples et de nombreuses marques et politiques ont pris l’habitude de communiquer sur le jeu. Visiblement, Nintendo a voulu mettre les points sur les i et s’est fendu d’un communiqué pour établir certaines limites à ces pratiques.

De Joe Biden aux militants hongkongais, Animal Crossing est très politisé

L’entreprise japonaise explique qu’elle publie ces nouvelles règles pour « préserver l’expérience des millions de personnes qui profitent du jeu à des fins récréatives ». Concrètement, les marques ne pourront donc pas «  attirer les joueurs vers une page de vente [d’un produit], de distribuer des bons de réduction, d’organiser des tirages au sort, de collecter des informations personnelles, ou d’exiger de suivre un compte sur un réseau social ».

En matière politique, le ton est lui aussi très ferme :

Veuillez vous abstenir d’utiliser le jeu de manière inappropriée ou de créer tout contenu dans le jeu qui serait considéré comme vulgaire, discriminatoire ou offensant. Veuillez également éviter d’introduire de la politique dans le jeu.

Si ces nouvelles directives ne sont pas respectées, Nintendo se réserve le droit d’interdire l’accès au jeu pour certains utilisateurs. Quelques exceptions seront certes admises mais « avec l’autorisation distincte et expresse de Nintendo ».

Pour rappel, Animal Crossing a été utilisé pour plusieurs campagnes politiques par le passé. C’est notamment le cas de Joe Biden qui a créé une île sur le jeu. Des militants pro-démocratie hongkongais ont aussi investi le titre de Nintendo. Durant le premier confinement, c’était un moyen pour eux d’échanger et de communiquer autour de leur cause.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests