Suivez-nous

Actualités

Apple joue la transparence avec un nouveau site interactif

Vous voulez savoir si Apple risque de transmettre les données de votre téléphone iOS au gouvernement sans votre accord ? Il y a un site pour ça.

Il y a

  

le

 
Ⓒ Paweł Czerwiński / Unsplash

Si les équipes d’Apple peuvent parfois être réticentes à déverrouiller un smartphone sur demande des autorités, la firme est toutefois de plus en plus transparente lorsqu’il s’agit de tenir au courant le grand public de ses relations avec les gouvernements locaux.

Ainsi, elle publie chaque année un rapport détaillé de toutes les requêtes qu’elle reçoit de la part des plus hautes instances des différents pays. Le dernier en date prend la forme d’un site web ludique où les visiteurs peuvent interagir avec le contenu afin de choisir de n’afficher que les données qui les intéressent.

Les relations entre Apple et le gouvernement français

À titre d’exemple, l’Hexagone aurait envoyé près de 1 200 demandes d’accès à des appareils Apple lors du semestre débutant en janvier dernier. Il peut s’agir de requêtes envoyées par la police lors d’une enquête sur un crime, ou encore d’urgences plus critiques.

La firme à la pomme n’est pas la seule à se voir contactée lors d’affaires judiciaires. En effet, d’autres entreprises comme Amazon se retrouvent dans la même situation, car commercialisant des périphériques dont la mémoire peut avoir un enjeu crucial dans une investigation. L’assistant vocal Echo en avait d’ailleurs fait les frais le mois dernier.

Apple clarifie son rapport de transparence

Pour en savoir plus, penchons-nous sur les statistiques du rapport. Aux États-Unis, pays d’origine d’Apple et souvent sujet à ce genre de situations, le nombre de demandes envoyées par le gouvernement en 2017 a atteint 9 000 appareils, principalement des Mac et des iPhone. On ne constate pas vraiment de progression par rapport à l’année précédente.

Ce n’est pas la première fois que la vie privée de ses utilisateurs est partagée sans leur consentement par la société californienne. Même si elle assure que notre confidentialité est protégée, on est en droit de s’inquiéter, surtout quand on connaît la position dominante actuelle des GAFAM.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests