Suivez-nous

Tech

Apple menacée d’une enquête européenne pour antitrust

Apple est actuellement menacé par une enquête de l’Autorité néerlandaise qui cherche à savoir si la marque à la pomme est coupable d’abus de position dominante concernant Apple Music et Apple News.

Il y a

le

Apple logo streaming
© Pexels / Armand Valendez

Comme l’indique Bloomberg dans un récent article, Apple est au centre d’une enquête pour antitrust qui cherche à déterminer si la firme met excessivement en avant ses produits au détriment de la concurrence.

Apple déjà attaqué par Spotify pour antitrust

Il est prévu que l’enquête visant Apple se tourne d’abord vers l’Apple Store afin de savoir si le groupe pratique l’abus de position dominante en « accordant un traitement préférentiel à ses propres applications ».

Si l’Autorité néerlandaise pour les consommateurs et les marchés (ACM) détermine qu’Apple s’adonne bel et bien à cette pratique, il serait possible que celle-ci écope d’une amende. Malgré tout, ce n’est que le début de l’enquête pour l’instant. Ce n’est pas la première fois qu’Apple Music est évoqué dans un cas d’abus de positon dominante, car c’est justement pour cette raison que Spotify s’est attaqué à la firme il y a un mois.

Dans sa plainte déposée à la Commission européenne, l’entreprise suédoise s’est plainte de la taxe de 30% demandée par Apple sur les paiements dans l’application iOS. Le patron de Spotify avait aussi déclaré que la marque à la pomme limitait sa « communication avec les clients » ainsi que certaines de ses « mises à niveau ». La firme avait alors répondu sèchement au service musical en indiquant que ce dernier souhaitait « bénéficier de tous les avantages d’une application gratuite sans être gratuit ».

Pour sa part, l’Autorité néerlandaise s’est exprimée sur le sujet en citant un récent rapport : « Les fournisseurs d’applications affirment qu’ils n’ont pas toujours une chance équitable contre les propres applications d’Apple ou contre les applications que Google a pré-installées sur les téléphones […] D’autres fournisseurs d’applications ont indiqué que même si leurs applications bénéficient d’un accès complet aux appstores, ils sont fortement désavantagés par rapport aux applications propriétaires Apple et Google, en raison de la pré-installation de leurs propres applications ».

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests