Au train où vont les choses

Dans certaines lignes TGV, en 2015, vous avez toujours le choix entre pas d’internet et pas d’internet…

Hypothèse #1
« Toujours pas de Wi-Fi dans le TGV Lyon-Paris : encore deux heures perdues à ne pas pouvoir bosser faute de connexion à internet. Perte de temps et de productivité agaçante. »

Hypothèse #2
« Toujours pas de Wi-Fi dans le TGV Lyon-Paris : génial, pas de web pendant deux heures. Repos forcé, lecture, admirer le paysage et se laisser bercer… »

Les situations où nous ne pouvons pas nous connecter (et pendant lesquelles nous ne sommes pas joignables) sont de plus en plus rares. Après avoir souvent pesté, je dois dire que ces derniers temps j’aurais presque tendance à préférer l’hypothèse numéro 2, comme une sorte d’oasis numérique.

Le train, ça vous a un de ces charmes, parfois…


Nos dernières vidéos

48 commentaires

  1. Perso quand je fais un trajet Aix-les-bains -> nantes, que j’en ai pour la journée, j’avoue que je me lasse rapidement du paysage et que je suis content d’avoir ma machine 😡

  2. Personnellement, j’emmène mon Eeepc pour regarder un petit film dans le train.. Mais j’avoue que c’est agréable de se déconnecter, de faire « autre chose », moi je dessine, et vous ? 🙂

  3. Même en zone couverte par le wifi, il est autorisé d’éteindre sa machine et de se déconnecter volontairement, plutôt que d’attendre d’être obligé de l’être. Personnellement, je préférerais que la ligne soit équipé, car parfois, je souhaite être connecté, même si très souvent je ne m’en sert pas.

  4. Même situation que toi… Y a des jours où je suis charrette et je serai ravi d’avoir une connexion… Et d’autres fois, et c’est pour ça que j’aime prendre le train, contempler le paysage en écoutant une bonne musique relaxante… Laissant vagabonder son esprit…

  5. Eric

    @BenReilly toi tu dois pas prendre le TGV souvent, à 260 kmh/h, le réseau est impossible à accrocher, même pour téléphoner c’est pratiquement impossible de tenir une conversation plus que quelques secondes, alors le web n’y pense même pas

  6. Sur Paris-Angers, mon ordinateur portable à la bonne idée d’avoir une autonomie équivalente au trajet. Avant même d’avoir le Wifi (je bosse sur mes sites en local avec un serveur w.a.m.p) je souhaiterais avoir toujours une prise de courant (ce qui est très loin d’être le cas), surtout quand la ligne grande vitesse est mise à mal par un petit orage et que j’ai encore 2h30 de trajet une fois les batteries vidées 🙁

    Sinon pareil qu’Eric niveau tenue de la ligne GSM pour tenir une malheureuse conversation, et à ce que j’en ai vu, les clés 3G ont le problème également (vu la tête déconfite de mes voisins de trajet) alors une connexion « permanente », j’ai du mal à y croire…

  7. Des trains (TER) équipés en Wifi, salles de jeux, et des tas de trucs vont arriver normalement en Octobre. Bon, c’est pas le TGV mais c’est cool pour le reste de la planète qui n’y a pas droit.
    Et puis le train c’est l’occasion de fermer les yeux pour ré-ecouter les vieux mp3 qu’on a délaissé.

  8. Moi je faisais Paris-Tours en TGV toutes les semaines avec un modem EDGE sans problème majeure quelques petites coupures. La ligne Paris-Lyon a de nombreux trous réseau mais sachez que dans la théorie le GSM accroche jusqu’à 380km/h.

  9. moi je vous conseille à tous de vous faire greffer une puce wifi dans le cerveau, des écrans oled dans les yeux et un microprocesseur dans le cul, comme ça vous serez toujours connecté où que vous soyez…

    ma foi, il fait bon parfois, de faire autre chose dans la vie qu’internet… mais ce n’est qu’un avis d’un insignifiant non-geek que je suis…

  10. en ce qui me concerne je lis en écoutant de la musique.
    Les trois années passées je me déplaçais avec ma voiture et je considérais mon heure et demi de trajet comme pure perte de temps… Impossible de lire, écouter de la musique (vieille autoradio…) travailler etc…
    Il fallait rester concentré.

    Je suis bien content de prendre le train maintenant !

  11. Et pourquoi ne pas prendre un bon bouquin ? Penser ? Réfléchir ? Dormir ?
    Etre toujours connecté, vous ne pensez pas qu’à force cela ne nuise à notre santé (le stress de ne pas être joignable), l’environnement, etc…

  12. Tout a fait d’accord… hypothèse 2. Et on peut toujours prévoir de passer 2 heures a peaufiner ses articles de blog, faire du dev en local…etc. 2h, ça passe TRES vite !

  13. enfin on est pas obligé d’avoir LE « internet » tout le temps pour travailler non plus…

    J’aime bien préparé mes mails en offline et bombarder tout le monde à 9h en arrivant au boulot 🙂

  14. La news est ironique, c’est évident.

    On « souffre » évidemment de ne pas être connecté, même si on tente de se persuader du contraire! par mauvaise conscience, en prétextant la lecture, le paysage, le travail hors ligne 😉

    amicalement.

  15. Dans le Talys (Paris->Bruxelles) que je prend régulièrement , il y a le wifi , nananère 😉
    Par contre, 1h30 de voyage, et la batterie de VAIO tient 40mn , et quand j’ai oublié le cordon, c’est frustant 🙁
    J’ai regardé le eee 901 de très près, mais avec mes gros doigts, pour faire du dev , cela paraît impossible. qqun a t’il une expérience positive sur le fait d’être efficace avec ce clavier ? ( du dev sous eclipse par exemple )

  16. Oué bha vous ne prenez pas le train assez souvent alors 🙂

    Moi je suis plutôt à me demander si je vais arriver à l’heure ou avec des heures de retard, et puis on discute un peu avec « nos amis d’un jour » chose qui devient également impossible vu la bande d’autistes que l’on devient…

    Enfin, toujours est-il qu’ici les endroits où l’on peut se connecter sans fils se compte sur les doigts d’une main et ce n’est pas plus mal vu que je n’ai pas encore trouvé les moyens de m’offrir quelque chose d’assez compact, pas trop cher pour surfer agréablement dehors.

    Peut-être la Pandora ?
    L’eeePc j’ai peur que cela fasse double emploi ou finalement pas assez, étrange dilemme contradictoire je sais.

  17. Et le Wifi a 10 euros de l’heure a Roissy sans compter les prises de courant qui ne marchent pas, c’est une oasis de regarder le réservoir des avions se remplir?

    En tout cas ca donne envie de ne plus jamais mettre un pied en France quand on s’en va!

    (qui a dit « énervé »?)

  18. @Eric, tu serais surpris de voir le delta entre les déconnexions voix et data :

    Je prends souvent le TGV Paris – Rennes, et oui, en voix, ca coupe. Mais en data, je tiens ma connection Edge tout le long (je n’ai malheureusement que du HSDPA qu’au niveau de Paris, du Mans et Paris).

    Je pense que la voix est bcp bcp plus exigeante que le data où un paquet peut se permettre de prendre du retard sans tout perturber.

  19. Eric

    @Damien B, non, malheureusement sur Paris-Lyon en tout cas c’est souvent l’inverse : impossible de se connecter en data alors que pendant ce temps mon voisin téléphone… Il y a longtemps que j’ai renoncé à toute tentative, maintenant dès que prends ma place dans le TGV mon premier réflexe est de mettre mon mobile en mode avion pour ne pas pomper la batterie pour rien

  20. Sur les 2 derniers paris lyon que j’ai fait (au début du mois), le premier avait 2h de retard et le second 45min.

    Je pense que s’ils pouvaient déjà régler ce genre de problèmes, ca serait déjà bien :p

  21. Pour Eric:
    J’ai fait en septembre 2006 des essais avec la SNCF, sur Paris Pau avec l’Ami Billaud et on tenait la connexion. Nous étions un groupe d’une vingtaine connectés en même temps.
    2 ans plus tard ….. pas grand chose, mais à la SNCF, tout est tr-ès compliqué et techniquement ce n’est pas facile, problème d’antennes qui résistent à 300 km/h et il faut équiper les rames, + connections à cette vitesse, à l’époque ils parlaient d’installer des antennes fixes tout le long des voies (sur les cathénères ?)
    Donc encore des DVD pendant quelques années.

  22. Bonne nouvelle pour toi, ça devrait arriver d’ici peu (je le sais, c’est mon job ;o) ).
    En ce moment, y a un système pilote qui tourne sur le TGV EST et ça devrait être étendu aux autres lignes rapidement…

  23. Je prends souvent le TGV, endroit idéale pour bosser sur des sujets de fond : pas de téléphone, pas d’internet => je bosse et je ne suis pas interrompu, ni distrait ! Très pratique d’ailleurs pour dépiler les mails en retard, je rédige mes dizaines de réponse et hop, je balance ensuite.
    Si on voyage en 2nd classe, il faut juste éviter les colonies de vacances et les jours de grands départs …

  24. C’est vrai que la possibilité de se connecter dans le train, c’est quand même sympa, mais encore faut-il avoir emmené son portable, ou même en avoir un. Cela dit, la train, c’est quand même super bien pour lire, assis tranquille pendant 1, 2 ou 3 heures !!

  25. Personne n’ecoute de musique dans le train ? C’est pourtant un lieu agréable pour cela… Oublier un peu le monde qui nous entoure et retourner aux bonnes choses de la vie. Internet c’est bien, mais ce n’est pas tout. Quand il y aura internet partout mais plus aucune place pour l’imagination et pour ne rien faire, on regrettera le bon temps…

  26. Le Thalmys est équipé en wifi (qui renvoie vers une connexion satellite) mais la fiabilité n’est pas au rendez-vous. Je n’ai pas fait de statistiques mais j’ai l’impression que le système est down une fois sur deux voire deux fois sur trois … Mais il faut avouer que c’est assez impressionant quand ça fonctionne bien.
    Et surtout je plussoie bob+(mc+melun) : l’idéal serait déjà de disposer de prises électriques à toutes les places et dans tous les trains …

  27. Comme l’a dit Vikingen, le wifi est déjà en test sur le TGV Est (Strasbourg/Paris), et si on est chanceux (tomber dans un TGV le proposant), on peut donc en profiter, gratuitement.

  28. @eric et autres

    Sur paris-lyon chez SFR je passe la plupart du temps avec le téléphone en modem 3G.

    Le tel perd le réseau de temps en temps, mais il se charge de les retrouver sans clore la connexion du Mac qui voit juste des « ralentissements » …

    Au passage, j’ai remarqué que bien souvent, les téléphones jumpent bien mieux d’un relai à l’autre que les clefs usb … je suis le seul ?

  29. Encore du Wi Fi ? Encore des portables ?
    Le troll en a marre de ces ondes. J’ai mal à la tête ! Mais je suis minoritaire ! Dans le train, je ne peux pas m’exprimer, ici, oui !

  30. Pingback: Compagnies aériennes : les technologies au service du confort, par petites touches...

  31. Pingback: 3G et internet au sommet de l'Everest, ça c'est fait

  32. Pour le Lille -> Rennes le vendredi soir, j’opte pour la sieste, histoire de se remettre du jeudi soir agité.
    Et le dimanche Rennes –> Montparnasse –> Lille, c’est souvent la même chose.
    Sinon des séries (en ce moment je suis sur Friday Nights Lights, série de foot US) ou lecture des journaux gratuits.

  33. Pingback: Perturbations à venir « Récré du net

  34. Pingback: Pourquoi autoriser le téléphone en avion est une très mauvaise idée

  35. Pingback: Pitié, non, pas de téléphone dans les avions !

Répondre