Suivez-nous

Réseaux sociaux

Battu, Donald Trump ne bénéficiera plus d’un traitement de faveur sur Twitter

En tant que président des États-Unis, ce dernier pouvait compter sur une modération plus clémente sur le réseau social.

Il y a

  

le

 
Donald Trump Twitter
© Pixabay / GDJ

Publications étiquetées, posts supprimés ou masqués, les relations entre Donald Trump et Twitter sont loin d’être au beau fixe depuis quelques mois. Le dirigeant est d’ailleurs persuadé que le réseau social fait tout pour le censurer et il a même pris une initiative visant à réformer un texte qui accorde une quasi immunité juridique aux grandes plateformes et leur octroie une relative liberté dans la modération des contenus.

Les tweets de Donald Trump seront traités comme ceux de n’importe quel autre citoyen

La réalité semble toute autre, puisque Twitter est bien plus clément envers Donald Trump qu’il ne devrait l’être. Ce dernier est en effet protégé par un règlement qui s’applique aux dirigeants mondiaux. Lorsque leurs publications enfreignent les règles, elles ne sont pas toujours supprimées, notamment « si le tweet a une valeur d’intérêt public ». Le président américain ne bénéficiera plus de ce traitement de faveur lorsqu’il quittera la Maison-Blanche en janvier prochain.

Cité par The Verge, Twitter a expliqué comment fonctionnait sa réglementation à l’égard des publications d’intérêt public :

L’approche de Twitter envers les dirigeants mondiaux, les candidats et les fonctionnaires est basée sur le principe que les gens devraient pouvoir choisir de voir ce que leurs dirigeants disent dans un contexte clair. Cela signifie que nous pouvons appliquer des avertissements et des étiquettes, et limiter l’engagement de certains tweets. Ce cadre politique s’applique aux dirigeants mondiaux actuels et aux candidats à un poste, et non aux citoyens privés lorsqu’ils n’occupent plus ces postes.

En clair, s’il continue sur sa lancée et continue de publier des informations mensongères, trompeuses ou qui peuvent inciter à la violence, Donald Trump pourrait risquer de voir ses publications supprimées, voir une bannissement temporaire ou définitif de Twitter. Les comptes @WhiteHouse, @POTUS et @FLOTUS qu’il peut aujourd’hui utiliser seront quant à eux transmis à la prochaine administration de Joe Biden.

Twitter
Par : Twitter, Inc.
4.5 / 5
17,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests