Suivez-nous

Crypto-monnaies

Binance victime d’un hack massif de 42 millions de dollars en Bitcoins

Binance, l’une des plateformes d’échange de cryptomonnaies les plus populaires, a été victime d’un hack menant au vol de plus de 7 000 Bitcoins, soit plus de 42 millions de dollars.

Il y a

le

bitcoin etf
© Pexels

Le 7 mai, Binance a annoncé qu’elle avait été la cible d’un large piratage ayant mené au vol de 42 millions de dollars en Bitcoins, un montant particulièrement conséquent.

7 000 Bitcoins volés, ou plus de 42 millions de dollars

Il y a quelques heures, Binance a partagé un message sur son site web officiel afin d’informer les utilisateurs de sa plateforme, indiquant qu’une « importante brèche de sécurité a été découverte ».

Ce message survient alors que le CEO de la société avait partagé un message quelques heures plus tôt, indiquant que le service devait « effectuer une maintenance non planifiée du serveur qui aura un impact sur les dépôts et les retraits pendant quelques heures ». Il avait ajouté sous son premier message que le trading ne serait « pas impacté ».

Dans son communiqué, Binance est donc plus précis, expliquant que les hackers ont utilisé plusieurs techniques comme « du phishing et des virus », ce qui leur a permis d’obtenir un « grand nombre de clés API, de codes 2FA et potentiellement d’autres informations d’utilisateurs ». Au total, ce sont pas moins de 7 000 Bitcoins qui ont été subtilisés en un seul retrait, soit l’équivalent de plus de 42 millions de dollars.

La plateforme précise également que les dépôts et retraits sont interrompus durant une semaine afin de détecter si d’autres comptes ont pu être impactés par le problème.

Binance a aussi indiqué qu’elle se chargerait de couvrir les pertes à l’aide de son fonds SAFU (Secure Asset Fund for Users). Le créateur de la monnaie virtuelle TRON, Justin Sun a lui-même annoncé qu’il était prêt à soutenir la plateforme en déposant personnellement 7 000 Bitcoins pour que celle-ci n’utilise pas son SAFU.

Changpeng Zhao, le patron de la société n’a pas tardé à lui répondre : « Nous couvrirons la perte. Nous sommes blessés, mais pas fauchés. Nous travaillons dur pour résoudre le problème, afin que tout le monde puisse déposer et retirer à nouveau ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests