Suivez-nous

Fintech

Boursorama engrange 530 000 clients en 2019, Société Générale s’en félicite

Le groupe Société Générale se félicite de sa transformation digitale.

Il y a

  

le

 
Société Générale
© Société Générale / Presse-citron

Ce matin, le PDG de Société Générale dévoilait devant un parterre de journalistes les résultats annuels du groupe. Si BNP Paribas faisait état hier d’un résultat net supérieur aux prévisions des analystes, la banque noire et rouge aura été un peu plus conforme aux attentes.

Sur 2019, la banque dégage un résultat net de 3,25 milliards d’euros (-21%) mais Frédéric Oudéa se félicite quand même d’avoir réalisé un exercice « intense de progrès au cours de laquelle nous avons réalisé l’ensemble des objectifs, tant stratégiques que financiers, que nous nous étions fixé ».

Une transformation digitale menée à bien

Pour optimiser sa structure de coûts et mieux répondre aux besoins des clients actuels, Société Générale travaille depuis plusieurs années sur une transformation digitale en profondeur.

Les efforts portent leur fruits puisque 57% de l’ensemble des clients du groupe utilisent les dispositifs digitaux mis à leur disposition. La banque a aussi fermé 390 agences Société Générale depuis le début de son plan, en 2015. Cela représente déjà 78% de l’objectif qu’elle s’est fixée sur la période 2015 – 2020.

Société Générale a pris l’habitude de ne pas s’étendre sur Boursorama Banque lors de ses présentations aux actionnaires. On apprend toutefois que la filiale en ligne recensait 2,1 millions de clients au 31 décembre 2019. Elle rajoute ainsi 100 000 clients supplémentaires depuis qu’elle a franchi le seuil symbolique des 2 millions de clients en septembre dernier.

Boursorama Banque 2019

© Société Générale

Sur l’année écoulée, la banque en ligne aura enregistré 530 000 clients supplémentaires (+27%) – une croissance supérieure à ce qu’on a pu observer en 2018 (480 000 clients). La performance est remarquable puisque des établissements bancaires comme Monabanq (< 400 000 clients) ou BforBank (< 300 000 clients) n’ont pas atteint ce chiffre depuis leur création, il y a plusieurs années.

Benoit Grisoni, Directeur Général de Boursorama Banque anticipe toutefois une croissance plus forte dans les deux années à venir et il a fixé « son nouvel objectif de croissance à 3 millions de clients en 2021 ». La banque en ligne mise depuis quelques années sur l’acquisition massive de nouveaux clients, avec des conditions tarifaires très avantageuses pour ses utilisateurs.

Une concurrence accrue

Ces derniers mois, Boursorama Banque n’a pas été le seul établissement financier en ligne à annoncer des bonnes nouvelles. Sa rivale N26 a annoncé avoir franchi les 5 millions de clients en Europe, dont plus d’un million en France. Sur un créneau légèrement différent, Lydia a séduit 3 millions d’utilisateurs, et l’agrégateur de comptes Bankin’ en recense 4 millions.

Benoit Grisoni relativise toutefois cet essor de la concurrence : « l’arrivée de nouveaux acteurs qui se digitalisent à travers des offres, ça crédibilise le secteur, ça le fait grandir, et ça le rend, pour les Français, plus accessible ». Après s’être inspiré (en partie) du modèle des néo-banques pour diversifier sa gamme (notamment avec ses offres Welcome et Ultim), Boursorama Banque a vu ses concurrentes directes annoncer des offres toutes aussi compétitives. C’est le cas d’Hello bank! avec son compte gratuit et sans engagement Hello One, ou encore ING avec son offre Essentielle.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. pipoux

    6 février 2020 at 15 h 17 min

    Faudrait juste que Boursorama pense un peu à baisser le cout de courtage du palier « découverte » : 1,99€ pour une transaction limité à 500€ c’est un peu cher par rapport à la concurrence. quelque chose comme 0,99€ pour 500€ ou 1,99€ jusqu’à 2500€ serait plus dans la fourchette des frais appliqués par les autres intermédiaires (sans parler de ceux qui sont gratuits comme eToro)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *