Suivez-nous

Boursorama Ultim : notre avis, fait-elle concurrence aux néo-banques ?

Depuis sa création en 2005, Boursorama Banque enchaîne les succès. La banque en ligne du groupe Société Générale a vu sa croissance accélérer ces deux dernières années, ce qui lui a permis de franchir le seuil symbolique des 2 millions au deuxième semestre 2019. Dans son offre, sa carte Boursorama Ultim a largement contribué à son succès depuis sa sortie, en juin 2019.

Découvrir Ultim

Sur les 3 premiers mois suivants son lancement (juin, juillet et août), Boursorama Ultim a séduit 125 000 nouveaux clients. La performance est remarquable quand on sait que la banque en ligne a conquis 530 000 nouveaux clients en 2019. Cette offre a vocation à rivaliser directement avec le néo-banques N26 et Revolut. Elle est destinée à une clientèle de gens qui sont amenés à voyager régulièrement, et qui dépensent en devises étrangères. Ci-dessous, notre avis sur Boursorama Ultim.

Carte Boursorama Ultim

© Boursorama

Boursorama Ultim : une carte internationale

Positionnement de l’offre

Si Boursorama Banque est aujourd’hui l’une des grandes références sur le marché de la banque en ligne, elle compte désormais se diversifier sur un autre créneau très porteur : celui des néo-banques et des cartes de paiement à l’international. Alors que N26 comptait 1 million de clients en France à la fin 2019, elle en vise 5 millions à long terme. Revolut recense quant à elle 10 millions de clients à travers le monde, et bientôt un million dans l’Hexagone.

Boursorama Banque s’invite désormais aussi sur ce créneau en forte croissance avec sa carte internationale Boursorama Ultim, et elle pourrait bien bouleverser l’ordre établi. En effet, la carte Ultim possède tous les avantages d’un N26 ou Revolut, sans avoir leurs inconvénients (de plafonds, ou de prix). Si elle a moins fait un buzz marketing que ces dernières, elle se positionne loin devant.

Cette carte bancaire veut avant tout permettre aux voyageurs de réduire leurs frais lors de paiements et retraits à l’étranger – qu’il s’agisse de la zone SEPA ou non. Alors que la carte Visa Premier de Boursorama Banque prélève 1,94% de frais pour toutes les opérations en dehors de la zone SEPA (la zone SEPA étant gratuite), la carte Boursorama Ultim permet de s’affranchir totalement des frais en France et à l’étranger : les paiements et retraits sont gratuits et illimités. Vous pouvez retrouver notre comparatif Ultim vs Visa Premier ici. Mais quelles sont les conditions pour l’obtenir ? La suite de notre avis sur Boursorama Ultim vous dit tout.

Gratuite et sans conditions

Pour les clients qui souhaitent bénéficier d’une carte Ultim de Boursorama Banque, la démarche est simple, gratuite et sans condition de revenu – sur le même principe que ce que l’on retrouve chez les autres néo-banques du marché. Elle permettra au client de recevoir gratuitement cette carte ainsi qu’un compte courant dans la banque en ligne.

Là où Boursorama Banque se distingue des néo-banques, c’est qu’il ne s’agit pas d’une simple néo-banque. En effet, elle possède l’agrément d’établissement de crédit auprès de l’ACPR, ce qui lui permet d’offrir tous les produits bancaires. En souscrivant à un compte Boursorama Ultim, les clients peuvent donc aussi accéder à une large gamme de produits bancaires (livret d’épargne, bourse, crédits) que l’on n’a pas dans une néo-banque.

La carte bancaire Boursorama se place aux côtés des autres cartes bancaires de la banque Boursorama (Visa Classic, Premier et Welcome) et elle est accessible à tous – qu’ils soient déjà clients ou non de l’établissement bancaire. Pour les clients existants, cette carte Boursorama Ultim peut se cumuler avec une autre carte sur le même compte courant. Le point positif en plus dans notre avis sur Boursorama Ultim : le bonus de bienvenue, que l’on va découvrir ci-dessous.

Une prime de bienvenue

Le dernier argument non négligeable de la carte Boursorama Ultim est le bonus de bienvenue. En effet, si les néo-banques ont toute fait l’impasse sur la prime de remerciement à l’ouverture d’un compte, ce n’est pas le cas chez Boursorama Banque. Cette dernière récompense ses nouveaux clients avec un généreux bonus de 80€. Cela concerne évidemment le compte courant de base, mais également la carte Ultim.

Autrement dit, vous pouvez ouvrir un compte gratuitement, sans condition et obtenir un bonus de bienvenue. C’est la seule banque en ligne qui est aussi flexible et généreuse sur ce créneau, et cela mérite d’être souligné. Cela rend notre avis Boursorama Ultim encore plus positif.

Visiter Boursorama

Boursorama Ultim vs les autres cartes de la banque

La carte Visa Ultim vient donc rejoindre la gamme de cartes bancaires déjà existante dans l’établissement bancaire. Comme vous pouvez le voir dans le tableau comparatif ci-dessous, la carte Visa Ultim de Boursorama Banque a quelques spécificités, bien qu’elle se rapproche beaucoup des avantages d’une carte Visa Premier. Boursorama Banque a également souligné que la carte Ultim offrait « toutes les assistances et assurances de la Carte Visa Premier » ainsi qu’une assurance permettant d’accéder aux salons des aéroports en cas de retard de son vol.

On notera qu’elle est gratuite sous condition que son détenteur réalise au moins une opération par mois (sinon, elle sera facturée 15€), ce qui n’est pas le cas de la Visa Premier qui n’a pas de telle condition. En revanche, on appréciera que la carte Boursorama Ultim est sans condition de revenus, comme la version entrée de gamme de la banque, la Visa Welcome. A noter qu’il faut également réaliser un premier versement de 500€ sur son compte courant Boursorama Banque pour pouvoir en bénéficier.

Dans le tableau, on peut également remarquer tout en bas que la carte bancaire Visa Ultim est à « autorisation systématique », ce qui n’est pas le cas des cartes Visa Premier et Visa Classic – qui sont à débit immédiat ou différé. Autrement dit, le solde du compte bancaire associé est consulté à chaque opération, de sorte qu’il n’y ait pas de découvert important (100€ de découvert autorisé).

Boursorama Banque : carte Ultim versus les autres

© Boursorama Banque

Boursorama Banque ne manque pas de préciser que cette carte bancaire est évidemment sans contact, mais qu’elle est aussi compatible avec Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay. Les détenteurs d’iPhone, de Samsung ou de téléphones Android compatibles peuvent ainsi enregistrer leur carte Boursorama Ultim sur leur smartphone, et utiliser ce dernier comme un moyen de paiement. Une norme que l’on retrouve chez la plupart des autres néo-banques présentes sur le marché (N26, Revolut, Lydia…). Passons désormais dans notre avis sur Boursorama Ultim à la comparaison avec les néo-banques.

Boursorama Ultim vs les néo-banques

Avec son offre Ultim, Boursorama Banque a voulu se montrer encore plus compétitive que la néo-banque allemande N26 et la britannique Revolut. Si l’on compare les offres de chacune d’entre elles, toutes ont leurs avantages – mais aussi quelques inconvénients. Pour rappel, la carte Visa Ultim de Boursorama Banque permet d’avoir les retraits et paiements gratuits et de manière illimitée quelle que soit la devise.

Ultim vs N26

Chez N26 par exemple, la seule carte bancaire gratuite – N26 Mastercard – permet d’avoir seulement 3 retraits gratuits à un distributeur par mois dans la zone Euro (chaque retrait supplémentaire est facturé 2€) à partir du 24 mai 2020. Les clients N26 You bénéficient de 5 retraits gratuits, et les clients N26 Metal peuvent retirer jusqu’à 8 fois sans frais.

La fintech allemande prélève aussi 1,7% de commission sur tous les retraits hors de la zone Euro. Pour éviter les commissions sur les retraits en dehors de la zone Euro, il faudra obligatoirement passer par un compte payant : N26 Black (9,90€ par mois) ou une N26 Metal (16,90€ par mois). Du côté de Boursorama Ultim, il n’y a aucun frais sur les retraits – que ce soit en zone Euro ou en dehors. Pour rappel, Boursorama Ultim est une offre gratuite pour tous.

En revanche, tous les paiements réalisés avec une carte N26 sont gratuits, quelle que soit la devise. Encore une fois, c’est aussi le cas pour la carte Boursorama Ultim qui a décidé de retirer tous les frais sur les paiements.

Il est également difficile de comparer la carte N26 gratuite avec la carte Boursorama Ultim. En effet, cette dernière s’accompagne de nombreuses garanties et assurances (similaires à une Visa Premier). Ce n’est pas le cas de la carte N26 de base, qui se contente des avantages d’une Mastercard Standard (ou Visa Classic). Notre avis Boursorama Ultim est sans appel : la banque française remporte la manche !

Ultim vs Revolut

Du côté de la fintech Revolut, on retrouve également plusieurs modèles de cartes bancaires, dont une seule est gratuite. Ce modèle entrée de gamme permet de retirer seulement 200€ par mois après quoi une commission de 2% sur les retraits sera prélevée (quel que soit le pays). La version Revolut Premium (7,99€ par mois) et Revolut Metal (13,99€) par mois permettent de faire monter le seuil à respectivement 400€ et 600€. Comme nous l’avons dit plus haut dans notre avis sur Boursorama Ultim, la banque française supprime tous les frais sur les retraits – et elle ne fait aucune exception.

Au niveau des commissions de change sur les paiements, Revolut ne facture aucune commission dans 29 devises jusqu’à 6000€ par mois. Chez Boursorama Ultim, aucun frais ne sont facturés sur les paiements – et sans limite de montant. Il faudra auparavant voir avec son conseiller Boursorama Banque pour les plafonds qui lui seront fixés. Mais s’il est solvable, il peut parfaitement dépasser la limite imposée par Revolut.

Il est l’heure maintenant de passer à la dernière partie de notre avis sur Ultim de Boursorama : la conclusion !

Conclusion : notre avis sur Boursorama Ultim

Comme vous pouvez le constater par vous-même, la carte Boursorama Ultim est donc devant les deux néo-banques au niveau de la tarification sur les retraits et des paiements. Si N26 et Revolut jouent énormément sur le marketing avec des petites fonctionnalités, Boursorama Banque se montre bien plus complète. Son offre Ultim est un message fort au marché : les néo-banques auront du mal à rattraper la banque en ligne n°1 en France.

L’objectif de Boursorama Banque est clair, et son directeur général Benoit Grisoni n’a pas manqué de le rappeler au moment de l’annonce de la carte Ultim : « Avec ULTIM, Boursorama répond pleinement aux attentes des consommateurs : accessibilité, simplicité, gratuité, sécurité, innovation et gamme complète de services 100 % online. Cette offre s’adresse à tous, et notamment aux voyageurs qui bénéficieront de paiements et retraits gratuits et illimités partout dans le monde. Cette offre inédite sur le marché va contribuer à notre objectif d’atteindre 3 millions de clients à horizon 2021 ».

Que vous voyez un voyageur régulier ou un voyageur ponctuel, la carte Boursorama Ultim est à notre avis essentielle. Les frais que facturent les banques de réseau traditionnelles quand vous êtes correspondent en général à 5% de toutes vos opérations. En seulement quelques jours, vous pouvez avoir plusieurs dizaines d’euros de frais. Seule contrepartie : Boursorama vous demande d’utiliser une fois par mois votre carte (y compris en France), ce qui n’est pas très exigeant.

Cette politique de prix ultra compétitive sur la carte Boursorama Ultim s’inscrit dans la stratégie globale de Boursorama Banque. Depuis 2016, elle s’est lancée dans une course à la croissance en investissant massivement – non seulement en marketing, mais également sur les produits. Si elle n’est pas rentable, la filiale du groupe Société Générale préfère voir son projet sur le plus long terme avec l’ambition de dominer le marché de la banque en ligne.

S’il fallait vous recommander un produit de sa gamme, notre avis irait sur Boursorama Ultim. C’est une carte exceptionnelle à tous les niveaux, et elle est gratuite. Si vous allez à l’étranger ne serait-ce que quelques week-ends par an, c’est la solution de paiement qu’il vous faut. Même pour les gens qui sont moins nomades, la carte Boursorama Ultim est parfaitement adaptée.

Pour découvrir Boursorama Ultim, c’est par ici :

Visiter Boursorama

Et vous, quel est votre avis Boursorama Ultim ?

Boursorama Ultim

9.6

Note Globale

9.6/10