Suivez-nous

Fintech

Boursorama Welcome vs Hello One : comparatif des offres sans condition

Hello One est la réponse de Hello bank! au fameux compte Boursorama Welcome. Parmi les offres bancaires gratuites et sans condition, voici notre comparatif de celles qui se présentent comme les incontournables du marché.

Il y a

  

le

 
Hello One vs Boursorama Welcome
© Presse-citron.net

Face à l’essor des comptes bancaires simplifiés, les banques en ligne ont été dans l’obligation de s’adapter. Boursorama Banque et Hello bank! font partie de celles qui ont su de réinventer en offrant un compte gratuit et sans condition de revenu. Ci-dessous, vous pouvez découvrir notre comparatif Boursorama Welcome et Hello One, les deux solutions avancées par les établissements.

Lancée en 2016, l’offre Boursorama Welcome apparaissait comme une vraie innovation à cette date. Aujourd’hui, elle a été rejoint par d’autres établissements tels que ING ou encore Hello bank!. Cette dernière a dévoilé au courant du mois de janvier 2020 son offre Hello One – qui prend la concurrence au dépourvu. Elle offre en ce moment le meilleur compromis du marché, et nous vous expliquons pourquoi ci-dessous.

Visiter Hello bank!

Hello One, un concurrent de Boursorama Welcome

Aujourd’hui, Boursorama Banque est la banque en ligne de référence sur le marché français. Elle recense plus de 2 millions de clients grâce à diverses offres qui lui permettent de toucher différents profils. Outre son offre de base (nécessitant un justificatif de revenus) et son offre pour voyageurs Ultim, Boursorama a également mis en place une offre accessible baptisée Welcome.

De son côté, Hello bank! est un établissement beaucoup plus jeune (fondé en 2013) qui jouit d’une très bonne réputation. En janvier 2020, la banque en ligne a finalement décidé de refondre totalement sa gamme de cartes bancaires pour en conserver que deux : Hello One et Hello Prime. Si la seconde est destinée à une clientèle de voyageurs plutôt aisés, Hello One est l’offre grand public – accessible sans condition et gratuitement.

Il aura donc fallu presque 3 ans pour que Hello bank! apporte une réponse à Boursorama Banque – et aux autres comptes bancaires simplifiés. La filiale du groupe BNP Paribas vient toutefois avec une offre qui s’avère bien plus compétitive que celles de ses concurrentes sur une majorité de points – nous allons vous détailler tout cela dans notre comparatif Hello One vs Boursorama Welcome.

Carte Hello One

© Hello bank!

Hello One vs Welcome, les conditions d’éligibilité

Hello bank! aura peut-être du mal à concurrencer Boursorama Banque sur son offre premium : Hello Prime exige des conditions à l’entrée qui sont plus complexes que celles de Boursorama Ultim (voir notre comparatif Hello Prime vs Ultim). En revanche, sur son offre de compte courant gratuit et sans condition, Hello bank! prend les devants.

Qu’il s’agisse de l’offre Hello One ou Boursorama Welcome, il ne vous faudra pas grand chose pour ouvrir un compte : justifier que vous êtes majeur, et justifier que vous êtes bien résident français. Si tel est le cas, les deux banques en ligne vous accepteront dans leur programme. Avec ces deux offres, vous n’avez pas besoin de justifier d’un quelconque revenu mensuel minimum – et il n’y a aucun frais de tenue de compte.

Visiter Boursorama

Comme vous le verrez plus bas, Boursorama Welcome exige toutefois de ses clients qu’ils soient actifs tous les mois. Si ce n’est pas le cas, la banque prélèvera une commission fixe de 5€ chaque mois. Chez Hello bank!, il n’est pas question de facturer l’absence d’activité. Cela permet aux utilisateurs d’avoir plusieurs comptes – et de progressivement adopter Hello One.

Comparatif des cartes bancaires

Réseaux, débits et découverts

Boursorama Banque et Hello bank! misent sur les mêmes partenaires pour le paiement. En l’occurrence, que ce soit la carte Welcome ou Hello One, on retrouve les logos CB et Visa sur chacune d’entre elles. Les titulaires de ces cartes peuvent ainsi profiter des 31 millions de commerçants à travers le monde qui appartiennent au réseau, et du 1,4 million de distributeurs compatibles. Le réseau Visa est similaire à celui de Mastercard, la différence n’est pas perceptible.

Ces deux offres bancaires concernent des utilisateurs qui ne peuvent / veulent pas justifier de revenus. Les banques en ligne ont du mal à connaître le profil exact de leur client, elles doivent donc prendre un maximum de précautions : ce sont des cartes à débit immédiat avec autorisation systématique. Dans notre comparatif Hello One vs Boursorama Welcome, la seule différence réside dans le fait que Boursorama tolère un découvert de 100€ maximum. Chez Hello bank!, il n’est pas possible de passer dans le rouge.

Pour obtenir un débit différé, il faudra forcément passer à une version de compte plus premium. Chez Hello bank!, il faudra opter pour Hello Prime, et chez Boursorama Banque, il faudra prendre un compte standard. Le débit différé à l’avantage de permettre aux utilisateurs de mieux gérer leur argent – mais cela peut aussi comporter un risque en cas de mauvaise gestion du budget.

Boursorama Welcome

© Boursorama

Hello One (beaucoup) plus flexible sur les plafonds

Encore une fois, il est logique que ces cartes gratuites et sans conditions sont plus restrictives sur les plafonds que les comptes standards. Néanmoins, on appréciera les efforts qui sont faits par Hello bank! pour offrir une belle marge sur le compte Hello One. Ainsi, le plafond pour les paiements se situe à 1 000€ sur 30 jours glissants, et le plafond pour les retraits à 400€ sur 7 jours glissants.

Dans notre comparatif, Hello One se positionne mieux que Boursorama Welcome qui fixe des limites nettement plus basses : 400€ de paiements sur 30 jours, et 100€ de retraits sur 7 jours. Avec ces plafonds, Boursorama Welcome aura du mal à être utilisé comme une carte bancaire du quotidien. Ou du moins, on peut rapidement se retrouver bloqué pour une transaction.

Contrairement aux comptes plus premium, il n’est pas possible de demander une modification temporaire de plafond sur les comptes Hello One et Boursorama Welcome. Il faut donc bien prendre en compte ces limites au moment de l’ouverture pour ne pas être gêné par la suite.

Plafonds Hello One

© Hello bank!

Frais bancaires sur paiements et retraits

Dans notre comparatif Hello One vs Boursorama Welcome, les frais qui sont prélevés lors des paiements et des retraits jouent un rôle important. Les deux banques en ligne ont des offres très différentes – et il faut bien les connaitre pour ne pas être surpris. En l’occurrence, la carte Hello One est entièrement gratuite pour tous les paiements – que ce soit des paiements en euros ou en devises étrangères. En revanche, les retraits ne le sont pas toujours : les retraits en euros sont gratuits dans le réseau BNP Paribas et ils sont facturés 1€ en dehors du réseau. En devises étrangères, la banque prélève 1,50% de commission sur chaque retrait.

Avec la carte Boursorama Welcome, les paiements en euros et en devises sont également tous gratuits. En revanche, la politique de facturation sur les retraits n’est pas la même que chez Hello One. En l’occurrence, tous les retraits en euros sont gratuits, quel que soit la banque qui possède le distributeur. A l’étranger, c’est une commission de 1,94% qui est prélevée sur les retraits en devises étrangères – soit quasiment 30% de plus que chez Hello bank!.

Autrement dit, si vous avez prévu de rester en Europe et que vous ne voulez pas vous soucier du distributeur où vous retirez, Boursorama Welcome est la solution. En revanche, si vous avez l’âme d’un voyageur, il vaudra mieux se rabattre sur l’offre Hello One qui est nettement plus abordable sur les retraits à l’international. Mais encore une fois, sachez que Boursorama Welcome facture 5€ par mois de frais en cas d’inactivité avec votre carte bancaire.

Visiter Hello bank!

Paiement mobile : Boursorama Welcome devant

Quelle que soit l’offre que vous choisirez chez Boursorama Banque ou Hello bank!, le paiement mobile sera le même. Et Boursorama reste pour le moment devant son homologue. Il faut savoir que cette banque en ligne a été l’une des premières à se mettre au paiement mobile en adoptant Apple Pay dès 2018. Hello bank! y est arrivé une année après, en 2019.

Si le paiement mobile reste un phénomène marginal aujourd’hui, il devrait se développer de manière exponentielle dans les années à venir. C’est pourquoi il est important que ces banques en ligne s’y mettent – afin de ne pas perdre de terrain sur les néo-banques. Pour en revenir à notre comparatif Boursorama Welcome vs Hello One, c’est donc la première qui a l’avantage.

En effet, tout titulaire de carte Boursorama Welcome pourra l’enregistrer sur son iPhone (Apple Pay), Samsung (Samsung Pay) ou Android (Google Pay). Avec sa carte bancaire enregistrée dans le smartphone, il pourra ensuite utiliser ce dernier comme une alternative à la carte bancaire physique. A noter qu’il faudra vérifier son identité par reconnaissance faciale ou empreinte digitale pour libérer le paiement. Avec le paiement mobile, aucune limite de montant n’est fixée.

Chez Hello One, la variété est moindre. Les clients peuvent utiliser Apple Pay ou encore Paylib. Cette dernière est une solution qui a été mise au point par diverses banques françaises (dont évidemment BNP Paribas, Société Générale ou La Banque Postale) et qui sert d’alternative à Google Pay. Elle est utilisable sur les appareils sous Android. Il faut quand même rappeler que peu d’établissements supportent aujourd’hui Samsung Pay et Google Pay, ce sont deux solutions qui ne sont pas encore trop répandues dans l’Hexagone.

Enfin, on ne peut pas parler de paiement sans contact sans mentionner les cartes bancaires. Dans notre comparatif Hello One vs Boursorama Welcome, les deux cartes bancaires sont éligibles au paiement sans contact – dans une limite de 30€ par transaction. A tout moment, il est possible de désactiver cette option depuis son espace personnel.

Hello One Hello bank!

© Hello bank!

Prix des cartes Hello One vs Welcome

Nous l’avons mentionné plus haut, les cartes Hello One et Boursorama Welcome sont absolument gratuites. Cela implique également la mise à disposition par les deux banques d’un compte courant – lui aussi gratuit. En principe, et sous condition d’activité chez Boursorama Welcome, ces deux comptes sont entièrement gratuits.

Les seuls frais que l’on peut avoir concernent les retraits réalisés en devises étrangères (1,50% de frais chez Hello One, 1,94% chez Boursorama Welcome), les frais d’inactivité chez Boursorama Welcome, les frais de retrait hors réseau BNP Paribas (1€ par retrait) chez Hello One ou encore les virements instantanés. Chez Hello One, ce type de virement est facturé 1€ par opération. Chez Boursorama Welcome, un virement instantané par mois est offert – dans une limite de 500€ maximum.

Visiter Boursorama

Gestion des comptes Welcome et One

Fonctionnalités des comptes

Que vous optiez pour l’offre Hello One ou Hello Prime chez Hello bank!, vous bénéficierez du même compte courant. Il en va de même chez Boursorama Banque : que ce soit le compte Welcome, Ultim ou encore le compte classique, les fonctionnalités et l’interface sont les mêmes. Les deux acteurs ont travaillé sur l’expérience utilisateur pour offrir un parcours le plus simple et agréable possible. Vous pouvez retrouver notre avis Hello bank! avec tous les détails ici.

Ci-dessous, voici quelques fonctionnalités que l’on retrouve aussi bien depuis l’interface web que sur les différentes applications (iOS et Android) de Hello bank! et de Boursorama Banque.

  • Suivi des transactions en temps réel
  • Suivi du solde, graphiques catégorisation des dépenses
  • Mise en place de virements
  • Mise en place de prélèvements
  • Alertes SMS / email
  • Opposition carte instantané
  • Activation / désactivation paiement sans contact

Dépôts d’espèces et de chèques : Hello One

Par défaut, il est psychologiquement difficile de migrer d’une banque physique vers une banque en ligne. Pour autant, ce phénomène se développe ces dernières années en raison de la différence de frais que l’on observe entre ces deux types d’établissements. Certaines banques en ligne veulent toutefois conserver un lien physique pour rassurer leurs clients, et c’est le cas de Hello bank!.

En l’occurrence, les clients Hello One peuvent profiter des guichets automatiques du réseau BNP Paribas pour déposer leurs chèques et leurs espèces. Ce n’est pas le cas pour les clients Boursorama Welcome qui ne pourront pas déposer d’espèces – et qui devront envoyer (à leurs frais) les chèques par la Poste. Boursorama n’est pas la seule banque en ligne dans ce cas – la majorité des acteurs en font de même. A noter que l’offre Hello Prime permet même d’accéder aux guichets et aux agents classiques BNP Paribas.

Pour un client Hello One, pouvoir se servir des guichets automatiques de BNP Paribas est un vrai avantage. Ils peuvent ainsi à tout moment recharger leur compte avec des chèques et des espèces en les insérant dans ces guichets. Le crédit se fait bien plus rapidement que dans le cas de Boursorama Welcome, où il faut compter le délai d’envoi par la Poste et le temps pour créditer le chèque sur le compte. Au final, dans notre comparatif Hello One vs Boursorama Welcome, c’est donc encore une fois la première qui l’emporte.

Conclusion : Hello One ou Welcome ?

Hello One et Boursorama Welcome visent la même clientèle avec leur offre sans condition et gratuite. Boursorama a longtemps profité d’une absence de réelle concurrence pour asseoir sa position dans la banque en ligne. Depuis le milieu de mois de janvier 2020, Hello bank! oppose une réelle résistance avec une offre qui concurrence Boursorama sur tous les points.

Sans revenir sur chacun des points, rappelons les arguments forts de Hello One versus Boursorama Welcome : absence de frais (même en cas d’inactivité), plafonds de paiements et de retraits nettement plus élevés, frais sur les retraits en devises moins élevés et accès aux guichets automatiques de BNP Paribas (pour les dépôts d’espèces et de chèques). Bref, Hello One gagne ce match face à Boursorama Welcome selon notre avis.

Si les deux banques en ligne se distinguent des comptes simplifiés avec cette offre, c’est parce qu’ils fournissent aussi un accès à des produits bancaires plus classiques. S’il est aujourd’hui encore compliqué (voire pas possible du tout) de faire de N26 ou Revolut un compte bancaire principal, c’est le cas des comptes Hello One et Boursorama Welcome. Ils fournissent un accès à divers produits d’épargne, d’investissement ou de crédits – à l’instar des banques de réseau traditionnelles.

Avec ses nouvelles offres (Hello Prime et Hello One), Hello bank! ambitionne d’atteindre le million de clients d’ici fin 2022. La banque en ligne rattraperait ainsi un peu son retard face à Boursorama Banque – qui possède toutefois 20 ans d’ancienneté en plus. Cette dernière a vraiment décollé avec son offre Boursorama Welcome, et elle fait aujourd’hui face à Hello One pour maintenir sa position dominante.

Pour découvrir l’offre Hello One, c’est ici :

Visiter Hello bank!

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Dominique 75

    28 janvier 2020 at 20 h 11 min

    Bienvenue
    J ai opté récemment pour l offre welcome de boursorama banque
    En effet malgré des plafonds de paiements assez bas cette formule reste plus complète que chez hello bank avec un petit découvert autorisé et un chéquier possible
    Le service est très réactif l espace clients est simple et claire
    Pour moi après de multiples comparaisons pour le même type de compte boursorama reste très compétitif
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BanqueLien
Voir
Voir
Voir

Actualités