Suivez-nous

Objets connectés

La fonctionnalité Talkie-Walkie fait son retour sur l’Apple Watch

Après avoir suspendu Talkie-Walkie des Apple Watch suite à la découverte d’une vulnérabilité, la marque à la pomme annonce le retour de la fonctionnalité sur les montres connectées.

Il y a

le

Apple Watch Talkie-Walkie
© Apple

Il y a deux semaines, Apple indiquait qu’il suspendait temporairement le service Talkie-Walkie après avoir été informé d’une faille pouvant impacter la vie privée des utilisateurs. Le problème a vraisemblablement été réglé.

L’option Talkie-Walkie fait son retour sur l’Apple Watch avec watchOS 5.3

En effet, Apple a finalement déployé watchOS 5.3 et iOS 12.4 il y a peu, ce qui a mené au retour de l’option Talkie-Walkie sur les Apple Watch. La dernière mise à jour de l’OS dédiée aux montres connectées de la marque comprend de nombreux ajustements portant sur la sécurité ainsi qu’une « correction pour l’application Walkie-Talkie », indique la firme. En septembre prochain, celle-ci lèvera le voile sur watchOS 6, sa dernière version qui devrait bénéficier de plusieurs nouveautés dépassant les simples correctifs.

Pour rappel, la fonctionnalité Talkie-Walkie permet aux utilisateurs de communiquer entre eux s’ils ont respectivement été ajoutés dans les contacts de l’autre. En ce sens, ils n’ont pas besoin d’utiliser leur téléphone pour passer un coup de fil. Néanmoins, la vulnérabilité permettait à des personnes mal intentionnées d’écouter les conversations sans que l’utilisateur concerné n’ait à confirmer l’appel. Malgré tout, il semblerait que la vulnérabilité dont a été informée Apple n’ait pas été utilisée, explique la firme.

Le déploiement de watchOS 5.3 marque également l’arrivée de l’ECG au Canada et à Singapour, deux pays supplémentaires dans lesquels les utilisateurs pourront donc réaliser l’examen médical en 30 secondes et transmettre les résultats à leur médecin s’ils le souhaitent. Pour rappel, cette fonctionnalité avait été annoncée lors de la présentation de l’Apple Watch Series 4 en septembre dernier. Grâce à ce dispositif médical, les utilisateurs peuvent détecter les « éventuels signes de fibrillation auriculaires », un trouble du rythme cardiaque défini par des battements irréguliers du cœur. Plusieurs témoignages attestent que celui-ci a déjà fait ses preuves auprès de certains sceptiques.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests