C’est Bill Gates qui a poussé Microsoft à racheter Skype

On croyait Bill Gates rangé des voitures et consacrant maintenant tout son temps et son énergie à sa fondation, mais en sa qualité de chairman de Microsoft il continue à suivre de près le secteur qui l’a fait riche et célèbre, et n’oublie pas de distiller encore quelques bons conseils à ses ex-collègues de bureau.

On croyait Bill Gates rangé des voitures et consacrant maintenant tout son temps et son énergie à sa fondation, mais en sa qualité de chairman de Microsoft il continue à suivre de près le secteur qui l’a fait riche et célèbre, et n’oublie pas de distiller encore quelques bons conseils à ses ex-collègues de bureau.

C’est d’ailleurs ce qu’il nous avait confié lors de son dernier passage à Paris[1] : il consacre environ 10% de sont temps à Microsoft, principalement dans des réunions de conseil d’administration et des coups de fil avec Steve Ballmer et quelques autres.

Et quand il s’agit d’impulser sa fibre visionnaire et de prendre de grandes décisions, il sait aussi être persuasif et donner de la voix : ainsi apprend-on par une interview qu’il a donné cette semaine à la BBC qu’il est à l’origine de la décision du rachat de Skype par Microsoft pour 8.5 milliards de dollars, soit l’acquisition la plus coûteuse de toute l’histoire de la firme de Redmond.

Une décision qu’il juge absolument stratégique, estimant que la vidéoconférence va être une activité clé du web dans les années à venir, avec de nombreuses et importantes améliorations dans les tuyaux et une très bonne rentabilité.

Comme quoi il en a encore un peu sous le pied, Billou.

[1] je viens de voir et me rappeler avec consternation que je n’avais pas publié le transcript de ma petite entrevue avec Bill, désolé. Je m’y colle dès que j’ai un petit moment devant moi.


22 commentaires

  1. Pingback: C’est Bill Gates qui a poussé Microsoft à racheter Skype « Le journal de la CFTC des Hôpitaux de Strasbourg

  2. J’ai bien peur que le rachat de skype par crosoft transforme ce super logiciel en … m**** incommensurable. Je n’ai rien contre Microsoft certain de leur logiciel son bon mais c’est leur pratique qui me désole. Du genre, je télécharge un logiciel et au moment de l’installation on me propose (via des case déjà cochée !) d’installer 10 logiciels supplémentaires… mieux vaut être sûr ces gardes.

  3. Personellement que l’idée est interessante. La vidéoconference est de en plus présente sur web, et ca risque de devenir une vraie vache à lait dans peu de temps!

    En plus, je fais confiance quand il s’agit des grandes décisions!

  4. 8.5 milliards de dollars… Bill Gates a donc considéré qu’il vallait mieux absorber ce concurrent plutôt que de lancer un système concurrent… certes, 8.5 milliards de dollars n’est pas une sommes exhorbitante quand il s’agit de balayer un concurrent. Pour les internautes, il aurait mieux vallu une concurrence entre skype et microsoft… on va finir abreuvé de pubs ?

  5. Je suis du même avis que Christophe, avec le rapprochement de Nokia, il pourrait bien nous proposer des nouveaux types de forfaits sans forcement passer par nos chère opérateurs. Car la seul barrière à l’innovation dans le domaine de la téléphonie mobile, c’est bien les opé mobiles.

  6. Pingback: Microsoft – Skype : Bill Gates a soutenu le pacte – ITespresso.fr | DavnecNews-France

  7. Pingback: Actualite → l'actualite

  8. Pingback: Microsoft – Skype : Bill Gates a soutenu le pacte – ITespresso.fr | Actus-infos.com

  9. Pingback: Microsoft-Skype : fusion téléphonée – Valeurs Actuelles | Actus-infos.com

  10. Pingback: Gates ne s’inquiète pas pour Microsoft, mais un peu quand même – Mac4ever | Actus-infos.com

  11. Pingback: Skype et les conversations vidéo arrivent dans Facebook ! | News-Hightech

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies