Suivez-nous

Séries

Cet investisseur propose un plan à Disney+ pour dépasser Netflix

Investir sur le long terme plutôt que de verser des dividendes serait selon lui la solution.

Il y a

  

le

 
DisneyPlus
© Disney

Disney+ va fêter dans quelques jours son premier anniversaire. En l’espace d’un an, le service de streaming s’est déjà assez solidement installé et il compte, selon le dernier chiffre fourni par la compagnie, 60,5 millions d’abonnés. La plateforme est désormais présente dans de nombreux pays, dont la France, et a su faire parler d’elle avec des séries emblématiques comme The Mandalorian.

Pourtant, Disney+ pourrait encore faire mieux. C’est en tout cas l’avis de Daniel Seth Loeb, le dirigeant de Third Point Management, un fonds spéculatif. The Hollywood Reporter s’est en effet procuré un courrier qu’il a adressé au PDG de Disney Bob Chapek pour lui faire quelques suggestions au sujet du service de streaming.

Sortir les films directement en streaming ?

Il estime que le versement annuel de 3 milliards de dollars de dividendes aux actionnaires devrait cesser. À la place, Disney pourrait investir l’argent en contenus pour la plateforme :

En réaffectant un dividende de quelques dollars par action, Disney pourrait plus que doubler son budget de contenu original Disney +. Au-delà de l’arrivée d’abonnés supplémentaires sur la plateforme, une vitesse accrue de production de contenu dédié offrira plusieurs avantages en chaîne répartis sur votre base existante, notamment un engagement élevé, une baisse du taux de désabonnement et une augmentation du pouvoir de tarification.

Pour le reste, l’homme d’affaires est très optimiste. Disney dispose selon lui de franchises très populaires et a des capacités de production supérieures à la concurrence. Dès lors, en suivant ce plan, le service de streaming pourrait dépasser la base d’abonnés de Netflix « en quelques années seulement », estime-t-il.

Daniel Loeb encourage par ailleurs Disney à diffuser ses films en streaming au même moment où ils sortent au cinéma. Cela ne devrait pas forcément plaire aux exploitants mais la plateforme aurait engrangé un beau succès avec la sortie de Mulan en VOD.

Enfin, il convient de noter que Third Point Management, son entreprise, est actionnaire de Disney depuis cette année. Pour autant, le dirigeant semble préférer se placer dans une perspective de long terme plutôt que d’engranger des dividendes à court terme.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests