Suivez-nous

Auto-Moto

Cette étonnante mise à jour de la Tesla Model 3 Performance arrive dans quelques jours

Tesla vient de lever le voile sur une incroyable mise à jour destinée à la version la plus performante de la Model 3, prenant les fans par surprise.

Il y a

  

le

 

Par

Tesla Model 3 Track Mode Piste V2
© YouTube

Avec Tesla, les mises à jours se succèdent à un rythme soutenu, visant à améliorer les voitures en leur apportant de nouvelles fonctionnalités, ou à optimiser leurs performances. Si la feuille de route de ces fameuses upgrades est parfois quelque peu nébuleuse (certaines mises à jours prévues n’arrivent pas ou fonctionnent mal et d’autres arrivent alors qu’elles n’étaient pas annoncées), celle qui va être déployée dans les prochains jours risque de faire date dans la petite histoire de la marque.

Et elle fait effectivement partie de la catégorie des grosses et bonnes surprises.

Track Mode V2, c’est son nom, a pour objet d’optimiser la conduite sportive de la Model 3 Performance en jouant sur de nombreux paramètres de gestion du comportement routier. On connaissait déjà le Track Mode (Mode Piste sur les modèles français), présent exclusivement sur la Model 3 Performance, qui visait à rendre la voiture très joueuse en supprimant les aides à la conduite et en modifiant la répartition de la motricité au profit des roues arrières. Un mode uniquement dédié au fun sur circuit fermé, offrant la possibilité aux conducteurs les plus aguerris de se lancer dans de longs drifts et burns dignes des muscle-cars les plus agressives.

Deux voitures en une !

Comme son nom l’indique, ce Track Mode V2 apporte de nombreux réglages supplémentaires afin d’offrir au pilote, pardon, au conducteur, des possibilités étendues de se tailler une voiture au comportement parfaitement personnalisé. Plusieurs paramètres sont donc modifiables, comme notamment le niveau d’assistance que l’on souhaite, de zéro à assistance complète. Mais le plus impressionnant est cette nouvelle fonctionnalité qui permet de choisir très précisément le mode de transmission de la voiture en jouant sur la répartition de la puissance entre moteur avant et moteur arrière. Autrement dit, on peut désormais choisir de rouler en Tesla Model 3 traction ou propulsion, avec tous les niveaux intermédiaires, comme par exemple une puissance de 30% sur le train avant et 70% sur le train arrière. Cette fonctionnalité est tout simplement bluffante car elle permet de facto d’avoir réellement deux voitures en une.

Tesla Track Mode V2

D’autre part, on peut imaginer que cette option permet de jouer sur l’autonomie de la voiture puisque l’on sait qu’un seul moteur actif consomme logiquement moins que deux. Sachant que le moteur avant est le moins puissant, et donc le moins consommateur d’énergie, il serait possible que basculer sur ce seul moteur permette d’allonger le rayon d’action de la voiture en cas de réserve d’énergie un peu juste. Mais c’est notre interprétation, et rien ne dit que ce soit le cas, car en Track Mode, toutes les optimisations sont désactivées, et cela concerne également celles qui visent à économiser la batterie.

Ajoutons que dans ce mode piste nouvelle version, un afficheur permet de voir les G encaissés par la voiture (et donc ses occupants), qu’ils soient longitudinaux ou latéraux. Cerise sur le gâteau, ce Track Mode V2 permet aussi d’enregistrer une vidéo de ses évolutions sur circuit directement à l’aide des caméras de la voiture, alors qu’un mode de localisation GPS hyper précis permet de suivre ses tours en temps réel sur l’écran de la voiture.

Comme le précédent Mode Piste, certains regretteront cependant que cette nouvelle upgrade ne soit disponible que sur la version Performance de la Tesla Model 3, soit la version la plus haut de gamme, disposant déjà de nombreuses particularités liées justement à la conduite sportive, avec notamment une puissance évaluée aujourd’hui à environ 490 chevaux.

Alors bien sûr, comme la précédente version du Track Mode, on pourra ironiser en disant que c’est une option inutile (nombre de possesseurs de Model 3 Performance n’ont déjà probablement jamais activé ni même essayé la version actuelle), et que Tesla devrait plutôt se concentrer sur la qualité de fabrication, les corrections de bugs et l’optimisation de l’autonomie, mais cette upgrade démontre que la conception même des Tesla permet ensuite de les faire évoluer d’une façon unique, et que la seule limite est désormais l’imagination des équipes d’ingénieurs.

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. Rod29

    3 mars 2020 at 15 h 14 min

    Y’a pas de track mode sur la zoé ?

  2. Asdepic

    3 mars 2020 at 19 h 18 min

    Parfaitement inutile donc
    Absolument indispensable…
    Qu’on aime ou pas les VE c’est fort quand même.
    Ce petit plaisir d’avoir un nouveau truc dans sa voiture, c’est un peu à ça qu’on s’aperçoit des 6 ans d’avance technologique face aux constructeurs historiques

    • Alek

      4 mars 2020 at 6 h 00 min

      …sauf que le système 4Matic de Mercedes proposent depuis longtemps cette possibilté de régler traction/propulsion selon le désir du conducteur, Tesla n’a rien inventé, donc vos « 6 ans d’avance », lol.

      • Metaxa

        4 mars 2020 at 14 h 30 min

        Sauf que devrait sortir 5500 eur pour cette mise a jour !!!! Donc? En gros le mise à jour intéressant il sont payant…. disons par concessions TESLA vous achetez un tesla vous a avez mise à jour gratuit à vie!!

  3. Domi

    4 mars 2020 at 9 h 58 min

    « un moteur consomme logiquement plus que deux »
    Pas du tout !

  4. Dechavanne Hervé

    4 mars 2020 at 13 h 10 min

    Elle est bien dessinée sauf le manque de calandre qui lui enleve sa personnalité que l’on retouve sur sa grande sœur ! Dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests