Suivez-nous

Vidéo

Comme YouTube, Amazon réduit la qualité de ses vidéos

Après Netflix et YouTube, c’est à Amazon d’annoncer une baisse de la qualité de ses vidéos visant à ne pas surcharger Internet en cette période de confinement total.

Il y a

  

le

 
Amazon prime Video nouveautés août
© Unsplash / Ajeet Mestry

Voilà maintenant sept jours que la France est en confinement total, une période plus longue pour l’Italie, dont l’activité de toutes les entreprises jugées non nécessaires au pays a été suspendue ce week-end. Là où certains télétravaillent, d’autres n’ont pas cette chance et n’ont que l’obligation de rester chez eux. En conséquence, l’utilisation des plateformes de streaming a connu une forte hausse en Europe, ce qui a poussé plusieurs d’entre elles à prendre une décision.

Amazon contribue à éviter les pics de trafic

Dans un premier temps, Netflix a accepté de réduire ses débits, ce qui a mené le service de streaming à baisser les qualités de ses vidéos pour respecter la demande de l’Union européenne. YouTube a suivi de près en annonçant qu’il activerait par défaut la définition Standard de ses contenus pour éviter que le trafic Internet ne connaisse un pic.

Si Amazon Prime Video ne connait pas un succès aussi grand que celui du leader Netflix, le service de streaming a aussi annoncé qu’il ferait comme ce dernier en baissant la qualité des flux. Cette décision fait suite à des discussions entre la plateforme et les autorités européennes. De cette façon, ces dernières espèrent éviter qu’Internet ne subisse des pics de trafic trop conséquents.

La durée de cette modification n’a pas été communiquée, sachant qu’elle est de 30 jours pour Netflix —du moins pour l’instant, et que la réduction d’utilisation des données est de -25% environ.

Découvrir Amazon Prime Video

Ce week-end, Disney Plus a annoncé qu’il repoussait sa sortie en France, un événement qui devait avoir lieu le 24 mars 2020. En plus, la plateforme avait avancé son lancement d’une semaine dans l’hexagone, pour le plus grand plaisir des adeptes de ses contenus. Le service de streaming ne verra finalement pas le jour en France avant le 7 avril prochain. Une fois de plus, cette décision fait suite à la volonté de l’UE de ne pas surcharger ses réseaux.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests