Suivez-nous

Séries

Comment HBO Max veut concurrencer Netflix en misant sur la curation humaine

Plutôt que de miser sur la puissance des algorithmes comme Netflix, HBO Max prévoit de se baser sur la curation où les contenus sont « recommandés par les humains ».

Il y a

  

le

 
HBO Max
© WarnerMedia

Annoncé il y a quelques mois, le service de streaming HBO Max a finalement fait son arrivée sur le marché américain il y a quelques jours. Nouveau concurrent de Netflix et Disney+, cette plateforme signée WarnerMedia prévoit de s’appuyer sur son catalogue rempli de séries cultes pour un abonnement mensuel à 15 dollars.

Force est de constater que chaque service de streaming qui se lance depuis 2019 mise sur quelques éléments visant à se distinguer, particulièrement de Netflix —leader du marché depuis plusieurs années maintenant. Disney+ peut compter sur ses multiples franchises comme Pixar, Marvel ou encore National Geographic et Star Wars, là où Apple TV+ veut sortir des productions originales de qualité (malgré un changement de positionnement récent qui fait suite à la pandémie).

Du côté de HBO Max, le service de streaming ne prévoit pas uniquement de miser sur un catalogue de séries très populaires et reconnues comme Game of Thrones, Les Sopranos, Friends ou encore The Big Bang Theory.

Beaucoup de tests seront menés sur HBO Max

Sarah Lyons, vice-présidente senior de l’expérience produit, s’est exprimée sur le sujet auprès de The Verge. Elle a expliqué que HBO Max miserait sur l’expérience humaine afin que les séries et les films de la plateforme soient « recommandés par les humains » —sachant que les recommandations sont une partie du nerf de la guerre quand il s’agit de faire rester les utilisateurs devant l’écran.

Elle confie : « Il y a tellement de contenus intéressants que les clients sont un peu dépassés. C’est vraiment difficile pour eux de faire un choix sur ce qu’ils veulent regarder. Nous avons senti qu’il y avait une réelle opportunité de faire quelque chose d’un peu différent en matière de découverte ». Il s’agit là de proposer un positionnement un peu différent qui ressemble plutôt à Spotify qu’à Netflix, précise la vice-présidente de l’expérience produit. Des curateurs de WarnerMedia, mais également des célébrités pourraient ainsi faire des recommandations aux utilisateurs.

Sarah Lyons ajoute à cela : « Nous allons tester de nombreuses façons différentes de donner des recommandations à d’autres humains. Au fur et à mesure des tests et de l’évolution de l’expérience, nous envisageons certainement des choses comme le fait que des amis donnent des recommandations à d’autres amis. Mais nous devons lire les données et voir comment les consommateurs s’engagent ».

Toutefois, cela ne signifie pas pour autant que les algorithmes seront mis de côté, car HBO Max espère bien se servir de leurs avantages. D’autres fonctionnalités devraient aussi débarquer peu à peu sur la plateforme de streaming —qui fera plusieurs tests au cours de ces prochains mois. Pour l’instant, la sortie du service en France n’est pas d’actualité.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests