Suivez-nous

Robots

Comment la pandémie de Covid-19 accélère le déploiement des robots

Secteur hospitalier, transports ou encore écoles et universités, ils apportent une aide essentielle en ces temps où la distanciation physique est souvent nécessaire.

Il y a

  

le

 
Japon robot Pepper
© Unsplash / Alex Knight

Ces derniers mois, nous avons relaté dans nos colonnes plusieurs exemples de déploiement de robots qui s’avèrent d’une importance cruciale en période de pandémie. Ainsi, à Daejeon en Corée du Sud, un café s’est équipé de robots afin d’aider ses clients à commander tout en se passant d’interaction humaine. De son côté, la chaîne de fast food américaine White Castle fait appel à des automates pour préparer ses frites. Ces machines à 30 000 dollars pièce constituent une barrière sanitaire supplémentaire contre la contamination précise l’entreprise. Enfin, Amazon déploie son petit robot autonome de livraison, Scout, dans plusieurs grandes villes américaines.

On pourrait croire ces exemples isolés mais il n’en est rien. Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université Pompeu Fabra de Barcelone, la crise sanitaire a décuplé l’utilisation des robots sociaux. Par ce terme, les scientifiques désignent les machines capables d’interagir avec les humains. Les auteurs de l’étude ont consulté près de 1000 sources parmi lesquelles, des articles de presse, de sites spécialisés dans les nouvelles technologies ou des sites professionnels.

Des robots pour venir en aide aux personnes isolées

Ils dénombrent 66 types différents de robots sociaux passés en phase de test et en tout 195 déploiements dans 35 pays différents. C’est une expansion très nette que l’on peut observer dans les secteurs hospitaliers où les besoins de protection sont très grands. Mais c’est aussi très marqué dans les transports, l’éducation, les aéroports, ou encore les restaurants.

La tâche principale qui est assignée aux robots est souvent liée à la réception des clients ou des patients. Pour les hôpitaux, ils servent aussi de plus en plus à effectuer un pré-diagnostic avant qu’un humain n’intervienne.

À en croire les scientifiques, ces fonctionnalités existaient déjà avant la pandémie mais la crise sanitaire a accru leur pertinence, notamment en ce qui concerne la distanciation sociale. Il reste selon eux une belle marge de manœuvre et surtout à court terme où les robots pourraient venir en aide aux patients isolés. Certains n’ont d’ailleurs pas attendu ces préconisations et l’état de Floride a par exemple décidé de livrer 375 chiens robots thérapeutiques pour venir en aide aux seniors.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests