Le Danemark veut son ambassade numérique

Les géants de la technologie sont de plus en plus puissants et le Danemark a décidé de réagir en nommant un ambassadeur du numérique.

Numérique

Dans une interview accordée au journal Politiken, le ministre des affaires étrangères danois, Ander Samuelsen, a fait part de sa volonté de nommer un ambassadeur du numérique, une première mondiale. Si l’idée a de quoi surprendre, le ministre en est convaincu, ces géants (ou GAFA(M)) sont devenues “des sortes de nouvelles nations” avec qui il convient d’entretenir des relations diplomatiques.

Une première mondiale

Le quotidien danois fait notamment référence a des sociétés comme Apple, Microsoft, IBM ou Google qui ont rapidement transformé notre mode de vie et notre façon de travailler. Pour Ander Samuelsen, ces sociétés ont le même effet sur le Danemark “que des pays entiers” et le ministre ajoute que “dans le futur, nos relations bilatérales avec Google seront aussi importantes que celles que nous entretenons avec la Grèce” comme le rappelle Les Echos.

Le fait d’évoquer directement Apple ou Google n’est pas étonnant puis que ces deux géants sont les marques les plus puissantes du monde et représentent fièrement un secteur technologique en grande forme dans le classement 2016 établit par le cabinet Interbrand. Une puissance impressionnante qui n’a pas échappé au ministre danois qui s’appuie sur un rapport du Financial Times pour expliquer que ces sociétés pourraient intégrer le G20 s’ils étaient considérées comme des nations.

Microsoft ne se considère pas comme une nation

Pour le professeur Jan Stentoft, cette décision est avant tout l’occasion de vanter les mérites “d’un petit pays” qui a “beaucoup à offrir à ces entreprises” et qui doit se “faire remarquer”. Ce spécialiste met également en avant la réussite de l’éditeur de logiciels danois Navisions, racheté aux débuts des années 2000 par Microsoft et qui a permis à la firme de Redmond de s’installer dans le plus petit des pays scandinaves.

Le géant américain a d’ailleurs réagi à cette initiative par le biais de la PDG de Microsoft Danemark. Si Marianne Dahl Steensen se réjouit de cette décision, elle explique représenter “une industrie qui peut être difficilement assimilée à une nation”.

A noter que Facebook a récemment fait le choix d’installer un nouveau centre de données à Odense, la troisième plus grande ville du Danemark.

(Source : The Local / Politiken)


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend