Suivez-nous

Tech

Dyson a dépensé 25 millions de dollars pour des respirateurs… dont le gouvernement n’a plus besoin

Les 25 millions de dollars investi par Dyson dans son projet de respirateur pourraient finalement être inutiles —du moins au Royaume-Uni.

Il y a

  

le

 
Dyson
© CNN

Depuis le début de la pandémie de coronavirus qui sévit dans le monde, plusieurs entreprises ont mis en place des initiatives visant à soutenir les gouvernements. De nombreuses sociéts du secteur de la tech ont donc contribué aux développements d’application ou de services pour informer et aider les utilisateurs, mais pas seulement. Certaines d’entre elles ont utilisé leur dispositif pour produire des masques ou autres produits utiles.

Les respirateurs Dyson pourront-ils être utilisés dans un autre pays ?

C’est le cas de Dyson, célèbre entreprise britannique, qui a utilisé ses technologies afin de construire 10 000 respirateurs suite à une demande datant du mois dernier. Toutefois, il n’est pas certain que ceux-ci soient utiles, du moins au Royaume-Uni.

Dans un communiqué, le fondateur de la société, James Dyson explique avoir répondu à l’appel du Premier ministre Boris Johnson. L’entreprise a déclaré avoir dépensé 25 millions de dollars pour produire les respirateurs baptisés CoVent, suite à quoi elle explique ce jour : « Heureusement, ils ne sont pas nécessaires, mais nous ne regrettons pas un seul instant notre contribution à l’effort national ».

La firme attendait l’approbation réglementaire pour la conception du respirateur, qui aurait été construit en 10 jours grâce à l’utilisation de sa technologie.

James Dyson ajoute : « J’ai un certain espoir que notre respirateur puisse encore aider la réponse dans d’autres pays, mais cela nécessite plus de temps et d’investigation ».

De son côté, le gouvernement britannique ne s’est pas exprimé sur le sujet. Il est donc difficile de savoir si les respirateurs de Dyson trouveront un jour leur utilité, que ce soit au Royaume-Uni en cas de deuxième vague, ou à l’étranger.

En parallèle, d’autres entreprises s’attellent toujours à développer des produits pouvant aider la lutte contre le coronavirus. Il y a trois semaines, Apple s’engageait à fournir plus d’un million de visières par semaine aux soignants.

Dans un même temps, la marque à la pomme a indiqué qu’elle avait acheté plus de 20 millions de masques via sa chaîne d’approvisionnement, des protections destinées aux États-Unis, mais également aux régions les plus touchées en Europe.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. GUILLAUME REMY

    28 avril 2020 at 7 h 46 min

    Pauvre Monsieur Dyson. Son benefice cette annee ne sera que de 820 millions de livres. Va-t-il s’en remettre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests