Suivez-nous

Sciences

Éclipse lunaire de 2019 : ce qu’il faut savoir pour ne pas la rater

La prochaine éclipse lunaire sera visible en France : voici comment avoir la chance de la découvrir en direct, avec des informations pour s’y préparer en avance.

Il y a

  

le

 
Éclipse
Ⓒ NASA

Les éclipses lunaires attirent chaque année des centaines de milliers de curieux, aux quatre coins du globe, et surtout quand le ciel est bien dégagé. La dernière en date, cet été, avait fait la Une grâce à la couleur inhabituellement rougeoyante de notre satellite naturel.

Pour éviter de vous faire berner par un faux live sur Facebook, voici quelques détails qui vont vous motiver et vous faire sortir de chez vous afin de profiter de ce spectacle, prévu pour le 21 janvier prochain. Il sera visible depuis trois continents : l’Afrique, l’Amérique, et bien sûr l’Europe. Sa durée, elle, est estimée à 5 heures et 12 minutes.

Comment voir la prochaine éclipse de Lune du 21 janvier 2019 ?

Si l’on s’en réfère à la carte (créée par la NASA) disponible en Une de cet article, une bonne partie de l’Hexagone ne pourra malheureusement pas profiter de l’éclipse dans sa totalité, mis à part une partie du nord-ouest du pays. Si toutefois vous habitez Brest ou Calais, cela ne devrait ainsi pas poser de problème.

Pour voir l’éclipse, pas besoin de lunettes spéciales. Pour la prendre en photo, en revanche, il faudra être équipé d’un appareil de bonne qualité capable de capturer des clichés même en pleine nuit : le capteur du Pixel 3 est ainsi un exemple idéal.

Le meilleur créneau pour l’apercevoir sera entre 3h36 à 8h48, avec un maximum à 06h12 si on est situé à Paris.

À quoi peut-on s’attendre ?

S’il y a des chances que vous ratiez la bonne fenêtre pour voir l’éclipse du 21 janvier prochain, sachez toutefois qu’elle devrait également permettre à la Lune d’adopter une teinte rougeâtre, bien que moins frappante qu’il y a quelques mois.

La partie visible du phénomène naturel ne devrait par ailleurs durer que quelques minutes. Juste le temps de l’immortaliser, pour les plus aguerris, ou de le contempler en famille pour ceux qui ont une âme de poète. Si vous capturez de belles images, n’hésitez pas à les partager sur Twitter pour le plus grand plaisir de ceux qui ne pourront pas y assister !

Source

13 Commentaires

13 Commentaires

  1. Dodutils

    28 décembre 2018 at 10 h 37 min

    recommander un smartphone (dont la plupart sont grand angle y compris le Pixel 3) pour prendre une photo de la lune … c’est pas top…

    • Valentin Décarpentrie

      28 décembre 2018 at 11 h 10 min

      Grâce au mode Vision de nuit c’est très pertinent au contraire 🙂

      • Dodutils

        28 décembre 2018 at 11 h 24 min

        je vois pas le rapport entre le mode Vision de nuit et le problème du grand angle ? on peut utiliser tous les « modes » que l’on veut, la lune restera minuscule et mal définie à cause du grand angle qui « recule » le point de vue.

  2. sb

    28 décembre 2018 at 13 h 03 min

    On ajoutera qu’un mode « vision de nuit » est tout sauf adapté à prendre une photo d’un phénomène lumineux en pleine nuit.
    Pour prendre une photo de la Lune, il faut un zoom (équivalent 300mm) pour qu’elle occupe une surface significative de l’image et forcé l’exposition pour tenir compte du fait que la Lune est « lumineuse » (comme pour prendre la photo du filament d’une ampoule à incandescence).
    On ajoutera que le pied sera indispensable compte tenu de la durée d’exposition nécessaire.

    • Dodutils

      28 décembre 2018 at 13 h 37 min

      300mm c’est correct et même à 600mm à ISO 100 avec f/8 une exposition 1/320 ça va bien alors les 6 secondes du mode « Vision de nuit » non merci.

  3. PatG

    28 décembre 2018 at 14 h 45 min

    Au lieu de faire de la pub pour un smartphone il aurait aussi été intéressant d’indiquer la plage horaire de visibilité du phénomène en France…ou au moins un lien donnant les infos…

    • Valentin Décarpentrie

      28 décembre 2018 at 14 h 57 min

      Tout est dans l’image 🙂 J’ai moi-même le Pixel 3 c’est pour cela que j’en parle.

  4. Alex

    28 décembre 2018 at 17 h 53 min

    Et l’heure ?! Non parce que le côté sponsor c’est cool… Mais je n’ai finalement pas appris grand chose dans cet article.

    • Valentin Décarpentrie

      28 décembre 2018 at 19 h 41 min

      l’heure est écrite dans l’image 🙂 il faut juste convertir à l’heure de Paris, il y a une heure de différence.

      • Dodutils

        28 décembre 2018 at 23 h 04 min

        Je dois pas avoir les yeux en face des trous non plus car je ne vois pas d’indication horaire sur l’image, je vois les valeurs de couverture P1 U1 U2 U3… et la latitude et longitude mais aucune info ui ressemble à un horaire, mais Google étant mon ami on dira que ça se passera entre 03H36 à 08h48 avec son maximum à 06h12 si on est situé à Paris.

  5. Lola

    28 décembre 2018 at 19 h 15 min

    Bonjour
    Je me demandais à qu’elle heure pourrions nous voir l’éclipse de Paris .
    Merci

  6. Stephane

    29 décembre 2018 at 0 h 39 min

    Bonsoir
    Il faut tout d’abord qu’il y a pas de nuage

  7. Rednick

    7 janvier 2019 at 10 h 21 min

    Je corrige un peu ce qui est dit : l’éclipse sera visible de toute la France.
    La Lune passera dans l’ombre de la Terre de la droite vers la gauche :

    L’entrée dans la pénombre se remarque à peine. La phase de totalité (le passage dans l’ombre) est la partie intéressante.

    Début d’entrée de la Lune dans l’ombre de la Terre : 4h34
    Début de la totalité (la Lune est entièrement dans l’ombre) : 5h41
    Fin de la totalité (la Lune commence à sortir de l’ombre) : 6h43
    Fin de la sortie de l’ombre : 7h50

    Elle se couchera vers 8h55, juste après la fin de l’éclipse (8h48).

    Voilà. Bonne année !

    plus d’infos ici : erea86

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests