Suivez-nous

Fintech

En Irlande, un adulte sur quatre est client chez Revolut

Sur place, plus d’un million d’habitants sont clients à la néo-banque. Un chiffre exceptionnel pour un pays auquel Revolut attache beaucoup d’importance.

Il y a

  

le

 
Revolut Metal
© Presse-citron.net

Nous pourrions continuer à parler de la course aux 100 millions d’utilisateurs que visent Revolut et N26 à l’horizon 2025. Mais cette semaine, le monde de la néo-banque connait un nouvel indicateur, tout aussi saisissant et réjouissant pour ces banques challengers : en Irlande, un adulte sur quatre possède une carte bancaire de la néo-banque londonienne Revolut. Un article publié par nos confrères britanniques d’AltFi vient d’annoncer la nouvelle, alors que le million de clients a été dépassé, et annoncé le 12 mai dernier.

Selon les informations fournies par Eurostat et le Central Statistics Office irlandais, l’île d’Oscar Wilde posséderait en 2019 un peu plus de 4,9 millions d’habitants, ce qui fait un ratio de 25 % si l’on ne se concentre que sur les adultes, le nombre d’habitants possédant une carte bancaire Revolut. C’est la première fois que la néo-banque peut utiliser un ratio pour montrer la puissance de son déploiement.

La République d’Irlande pourrait continuer à figurer parmi les pays dans lesquels figure la plus grande part de clients Revolut. En effet, deux mois après le lancement de Revolut Junior en Angleterre (destiné aux 7-17 ans, plus d’informations dans notre article), la banque compte élargir son nombre de clients en s’attaquant maintenant aux inactifs. Dans un article publié par le média irlandais Independant.ie, il est rapporté que Revolut arrive dans un contexte où les banques locales traditionnelles « sont aux prises avec des systèmes informatiques vieillissants qui subissent régulièrement des pannes ».

L’Irlande, un pays important pour Revolut

Résultat, le nombre de clients Revolut en Irlande a été multiplié par deux en seulement six mois, rapporte The Irish Times à Dublin, alors qu’en novembre dernier, la barre des 500 000 utilisateurs avait été franchie. En reste que la fintech n’a pas souhaité préciser quelle part de cartes Revolut Premium et Revolut Metal faisait partie de ce million de comptes ouverts. La néo-banque n’a pas communiqué à ce sujet. Sa stratégie, de toute manière, sera de faire évoluer l’offre de ses clients gratuits vers un compte premium à partir du moment où ceux-ci auront été convaincus par le produit.

En reste qu’à la suite du Brexit, Revolut pourrait transférer ses bureaux principaux de Londres à Dublin, selon les dires de la néo-banque plus tôt cette année. À l’heure actuelle, et malgré la situation critique de la crise du COVID-19 qui affecte également les néo-banques et les banques en ligne, Revolut emploie 2000 personnes dans 23 bureaux. Selon une récente interview publiée par le Financial Times, la fintech a atteint les 12 millions de clients dans le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *