Suivez-nous

Fintech

Revolut : le compte pour les 7-17 ans débarque en France

Après un départ réussi au Royaume-Uni, la néo-banque exporte son compte « Revolut Junior » dans l’Hexagone.

Il y a

  

le

 
Revolut Junior
© Revolut

Alors que la crise sanitaire frappe les néo-banques de plein fouet, Revolut poursuit son petit bonhomme de chemin. La néo-banque britannique vient d’annoncer que son compte à destination des mineurs était désormais disponible en France.

Baptisé « Revolut Junior », il est accessible aux jeunes entre 7 et 17 ans, dont les parents détiennent un compte Revolut Premium ou Metal. La fintech a décidé d’étendre Outre-Manche cette offre spéciale pour les mineurs, après un démarrage réussi au Royaume-Uni.

Revolut élargit sa cible

Avec cette nouvelle offre, Revolut s’invite encore un peu plus sur le terrain des banques traditionnelles qui monopolisaient jusqu’à présent cette clientèle en bas âge. Bien que les banques en ligne Monabanq et Boursorama Banque se soient lancées (timidement) sur le segment des mineurs, Revolut semble déjà bien parti pour devenir une nouvelle référence sur le créneau.

La néo-banque a imaginé un parcours simple qui permette aux parents (ou tuteurs) de contrôler et approvisionner le compte de leurs enfants directement depuis leur application Revolut. Les enfants devront quant à eux télécharger une nouvelle application – Revolut Junior – pour visualiser l’état de leur compte. Une carte de paiement (sans découvert autorisé) permet à ces derniers de régler leurs dépenses et d’effectuer des retraits.

Dans les mois à venir, Revolut prévoit d’étoffer les fonctionnalités disponibles pour ce compte jeune, comme « la possibilité de fixer une allocation régulière, des tâches à effectuer et des objectifs financiers, des options pour économiser, des rapports d’analyse de dépenses, des limites et des conseils pour aider les enfants à développer leurs compétences financières ».

Dans un communiqué de presse, Aurélien Guichard, Product Owner pour Revolut Junior, précise que « Revolut Junior accompagnera les enfants jusqu’à leur majorité et la migration vers un compte Revolut standard, de sorte qu’une fois indépendants ils aient les compétences financières nécessaires pour leur éviter des erreurs potentiellement coûteuses ».

Diversification

Depuis quelques mois, Revolut semble avoir pris un nouveau tournant dans son histoire. La banque mobile anglaise travaille de manière active à diversifier sa gamme de produits pour toucher une clientèle plus large, et générer des revenus plus réguliers.

Il y a quelques jours, elle annonçait avoir migré ses premiers clients vers une vraie Revolut Bank, pour leur proposer du crédit dans les mois à venir. Nikolay Storonsky, fondateur de Revolut affirmait en parallèle être en quête de nouvelles acquisitions, pourquoi pas dans l’univers du voyage.

Il n’en reste pas moins que son offre bancaire reste aujourd’hui la priorité, et qu’elle connait toujours un immense succès. Emmanuel Boulade, le responsable de la communication en France nous a confié qu’en France, « le million de client a été passé début 2020 » et que « la croissance du nombre de clients, même si elle a un peu ralenti depuis mi-mars, continue d’être très forte ». Avec plus de 12 millions de clients à son actif, Revolut renforce encore un peu sa position de première néo-banque européenne.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Hugo1980

    14 mai 2020 at 12 h 20 min

    C’est soit disant gratuit, mais ils oublient de nous dire qu’il faut avoir un compte premium chez Revolut pour en profiter… (8€/mois tout de même). Au final j’ai pris une carte Pixpay pour mes deux enfants, c’est exactement la même chose, mais en moins cher et c’est compatible avec toutes les banques. Le choix a été vite fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *