Envoyer des message après son décès ? C’est possible !

Envoyer des messages, gérer son compte Facebook, publier sur son Blog après son décès ? C’est désormais possible avec LaVieDapres. La Vie d’Après.com est un site web qui permet à chacun d’organiser l’envoi de messages (avec photos, vidéos, sons et copies de documents) à ses proches après son décès. Une manière originale de transmettre sa

Envoyer des messages, gérer son compte Facebook, publier sur son Blog après son décès ? C’est désormais possible avec LaVieDapres.

La Vie d’Après.com est un site web qui permet à chacun d’organiser l’envoi de messages (avec photos, vidéos, sons et copies de documents) à ses proches après son décès.

Une manière originale de transmettre sa culture, ses souvenirs numérisés, copies de documents importants, ou encore de raconter anecdotes et secrets de famille aux générations actuelles et futures.

Aujourd’hui, trop peu de sites prévoient la clôture des comptes de leurs membres défunts. Or, sur Internet, rien ne disparaît, ce que l’on y dépose reste à tout jamais. On peut désormais léguer à ses proches la gestion de son « Identité numérique » : les identifiants de ses profils de réseaux sociaux tels que Facebook ou encore Viadéo, ses adresses e-mail, ses accès de Blogs, etc. ; accompagnés d’instructions précises et confidentielles, les destinataires souhaités sauront s’ils doivent fermer les comptes en question, ou envoyer un ultime message.

L’interface de gestion en ligne permet, simplement et intuitivement, de :

  • Sauvegarder et visualiser ses souvenirs numérisés (photos, vidéos, sons),
  • Stocker ses documents de valeur (contrats d’assurances, actes notariés, etc.),
  • Enregistrer les identifiants et mots de passe de ses différents comptes (Blogs, Facebook, Boîtes Mail…) dans un espace confidentiel et sécurisé,
  • Rédiger ses mémoires, prévoir des messages et des instructions, afin que les personnes souhaitées les reçoivent au moment où elles en auront vraiment besoin.

Un sujet étonnant au premier abord ? Avec pour objectif principal de dédramatiser le sujet de la mort et de la prévoyance décès en France, nominé au concours européen des startups Europrix Multimedia Awards en Autriche en Novembre 2010, participant au Salon de la mort qui se tiendra au Carousel du Louvre en Avril 2011, le site La Vie d’Après affirme être « en phase de devenir un acteur incontournable sur le seul marché qui… concerne tout le monde ».

La Vie dAprès a été lancé en juin 2010 par une équipe de trois anciens du Pôle Léonard de Vinci à Paris – La Défense, Paul CHABERT, Pierre-Olivier GUERIN et Vincent LAPPARTIENT, qui ont, à la suite d’évènements familiaux, eu l’idée de développer le site afin de faciliter à d’autres familles les démarches (souvent compliquées et délicates) inhérentes au décès d’un proche. Déboussolés, ceux qui restent manquent trop souvent d’instructions et d’accompagnement.


logo vignette bizspark TumbUp, moteur de recommandation socialeCet article fait partie de la série Idées de Génie, en partenariat avec Microsoft BizSpark. Microsoft BizSpark est un programme destiné à accompagner les entrepreneurs et les startups dans leur première phase de développement en leur fournissant des outils et en leur permettant d’accéder à un réseau de partenaires comme des incubateurs universitaires, hébergeurs, investisseurs, consultants et apporteurs de solutions financières. Adhérez à BizSpark aujourd’hui et accédez à BizSpark Connect. En savoir plus…

.


Nos dernières vidéos

5 commentaires

  1. Oui il serait bien que ce soit encadré juridiquement parlant : un huissier ou un notaire garant des infos déposées, un label « confiance » connu du monde, etc.

  2. Je suis indignée/choquée/dégoutée/….
    C’est absolument indiscret et morbide comme service!
    Il y a des limites sérieux! On ne peut pas tout vendre, laissez les hommes faire leur deuil, c’est déjà assez difficile comme ça!
    Mais où allons nous?!?!

  3. Haha il fallait la trouver l’idée ^^

    Je trouve que c’est assez bof comme concept, mais ça pourrait plaire à certains, alors pourquoi pas !

  4. Vous parlez d’un concept novateur en 2010, mais le site ApresLaMort.net, proposait deja d’envoyer des messages post-mortem, depuis 2003 !

Répondre