Essential voudrait lancer son smartphone en Europe et au Japon

Après les USA, l’Europe et le Japon. La marque Essential d’Andy Rubin (l’un des créateurs d’Android) va-t-elle séduire les foules ?

Fin mai, Andy Rubin, l’un des fondateurs d’Android, levait le voile sur sa marque Essential. Pour s’attaquer au marché des mobiles, celle-ci s’est directement mise en concurrence avec Apple et Samsung sur le haut de gamme, en levant le voile sur l’Essential PH-1. Il s’agit d’un appareil doté d’un écran borderless, d’un double capteur photo et du dernier SoC Qualcomm Snapdragon 835. Google (l’ancien employeur d’Andy Rubin) fera également partie des concurrents d’Essential étant donné que la firme de Mountain View s’est lancée en 2016 dans les téléphones hauts de gamme avec sa marque Pixel.

Normalement, le PH-1 devait être commercialisé aux Etats-Unis à partir du mois de juin. Mais finalement, le lancement a été retardé. Cité par le Financial Times, Niccolo de Masi, chief operating officer, indique toutefois que le lancement du premier téléphone d’Essential aux USA est imminent.

Et selon le média économique, la marque prévoirait déjà aussi de lancer ce mobile sur d’autres continents : l’Europe et le Japon. Mais pour le moment, aucune date n’est connue.

La vision d’Andy Rubin

Essential veut se distinguer de ses rivaux avec son design modulaire ainsi qu’un système d’exploitation épuré. La société d’Andy Rubin semble cibler les technophiles frustrés par les produits Apple et Samsung.

« De moins en moins de choix, de plus en plus de fonctionnalités qui encombrent nos vies », commente le créateur d’Android dans un billet de blog, faisant référence au marché des mobiles actuel. « Une mer de produits qui ne fonctionnent pas les uns avec les autres… ».

Et pour rappel, en plus du smartphone, Essential a également créé un module 360° qui se connecte à l’appareil et qui permet de créer du contenu pour les casques de réalité virtuelle. D’autres modules devraient arriver plus tard.


Nos dernières vidéos

Répondre