Suivez-nous

Tech

Galaxy Buds + : comment Samsung a augmenté l’autonomie de ses écouteurs ?

La firme sud-coréenne lève le voile sur ses nouveaux circuits intégrés de gestion de l’alimentation, intégrés dans ses nouveaux écouteurs sans fil.

Il y a

  

le

 
Samsung Buds Plus
© Samsung

Il y a un mois, Samsung a lancé sa nouvelle gamme de smartphones premium. Aux côtés des nouveaux Galaxy S20 et du Galaxy Z Flip, la firme sud-coréenne en a aussi profité pour mettre à jour ses écouteurs sans fil, appelés désormais les Galaxy Buds+. Parmi ses changements, on pouvait noter l’amélioration colossale de la durée d’autonomie.

Pour les écouteurs comme pour le boîtier, il est maintenant beaucoup plus confortable d’utiliser les accessoires sans fil Samsung au quotidien. Cette semaine, la marque a dévoilé ses nouveaux circuits intégrés de gestion de l’alimentation, des puces au format résolument plus compact, et qui équipent d’ores et déjà les Galaxy Buds+.

« Intégrer jusqu’à dix composants dédiés en un seul »

Ils s’appellent MUA01 et MUB01, sont situés respectivement dans les écouteurs et dans le boîtier des Galaxy Buds+, et son une réelle avancée dans la gamme de Samsung. Pour comprendre comment la marque a pu faire passer de 6 heures à 11 heures l’autonomie de ses écouteurs, il faut se tourner vers ces deux nouveaux circuits intégrés de gestion de l’alimentation (PMIC), qui ont comme particularité d’intégrer « jusqu’à dix composants dédiés en un seul », indiquait l’entreprise.

Samsung Galaxy Buds batterie

© Samsung

Auparavant, chacun des composants, tels que les « chargeurs de commutation et les circuits de décharge », ne faisaient pas partie d’un seul et même composant. Par conséquent, leur emplacement était plus important que celui réservé à la batterie, que ce soit dans le boîtier comme dans les écouteurs. L’illustration fournie par Samsung ci-dessus en explique l’amélioration, et montre le gain d’espace offert pour que les nouveaux Galaxy Buds+ puissent passer d’une batterie de 58 mAh à 85 mAh.

Rappelons que les nouveaux Galaxy Buds+ sont certifiés IPX2, leur permettant la même résistance à l’eau que la génération d’écouteurs précédente. Pour améliorer d’autant plus l’autonomie, Samsung a pris la décision de supprimer le système de réduction de bruit active. Mais la marque a tout de même pris soin de proposer un mode « ambiant sound ». Les écouteurs étant intra-auriculaires, la marque voulait que ses clients puissent rester attentifs sur les bruits environnants, ce qui peut s’avérer indispensable en ville, avec la circulation.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests