Google Assistant pourrait aussi arriver sur Chrome OS

Google Assistant pourrait débarquer sur tous les Chromebook. C’est ce que suggère aujourd’hui le site XDA. Et cela serait tout à fait logique étant donné que Google Assistant est déjà disponible sur plusieurs types d’appareils, pour ne citer que les smartphones et les télévisions.

Après les smartphones, les télévisions, les montres connectées, les haut-parleurs intelligents et les casques, les ordinateurs sous Chrome OS pourraient également profiter de Google Assistant. C’est en tout cas ce que suggère le site XDA Developers qui a analysé le code de Chromium Gerrit et qui a remarqué des mentions suggérant l’arrivée de l’assistante virtuelle sur le système d’exploitation des Chromebooks. Selon le site, Google pourrait permettre aux constructeurs d’activer (ou pas) Google Assistant sur leurs produits.

Logique

Si pour le moment, rien n’est officiel, l’ajout de Google Assistant sur Chrome OS est tout à fait logique étant donné que ce type d’assistant virtuel fait partie des tendances des nouvelles technologies depuis deux ans. Avec l’ajout d’Assistant sur les Chromebook, Google pourrait augmenter le nombre d’appareils équipés de cette IA.

De plus, Google Assistant peut déjà fonctionner sur les Chromebooks. Fin 2017, la firme de Mountain View a lancé son ultrabook convertible PIxelbook. Ccelui-ci est déjà doté de Google Assistant. Et aujourd’hui, les indices repérés par XDA suggèrent que cela va s’étendre à tous les Chromebooks.

En tout cas, avec Google Assistant, Chrome OS ressemblerait encore plus à Android (Chrome OS supporte déjà les applications Android). Et justement, de récentes rumeurs suggèrent que ce système d’exploitation pourrait remplacer Android sur les tablettes. Au mois de janvier, des photos d’une tablette ACER ont été largement relayées par la presse high-tech. Des images qui ont bien entendu ravivé les spéculations sur un remplacement d’Android par Chrome OS pour ce format.

Mais Google développe aussi un troisième système d’exploitation : Fushia OS.


2 commentaires

Commenter