Google aurait expédié 3,9 millions de smartphones Pixel en 2017

Les ventes des Google Pixel n’ont représenté qu’une petite fraction du marché mondial, mais la marque de Google avance petit à petit.

« Les expéditions de Google Pixel continuent de croître, mais elles représentent encore une petite portion du marché des smartphones », écrit Francisco Jeronimo, directeur des recherches chez le cabinet IDC sur Twitter. D’après ce dernier, Google aurait expédié 3,9 millions d’unités en 2017. Il s’agit d’un bon score pour une marque qui débute, mais on est encore loin des performances de Samsung et d’Apple, les deux principaux concurrents de Google sur le marché des mobiles hauts de gamme.

Pixel, Nokia et Essential

Si Google proposait toujours des mobiles Nexus, ceux-ci étaient d’avantage perçus comme des mobiles de référence pour Android. Avec la gamme Pixel, lancée par la firme de Mountain View en octobre 2016, celle-ci entre en compétition avec les autres constructeurs. Et pour muscler sa gamme, Google a même racheté une partie de HTC.

Ces deux dernières années, on a vu arriver de nouvelles marques, avec des succès différents. Par exemple, Nokia, qui s’est relancé grâce à un partenariat de licence avec HMD, a réussi son come-back. Au Mobile World Congress de Barcelone, la société va lever le voile sur une nouvelle génération de smartphones Nokia pour l’année 2018.

En revanche, Essential fait des débuts poussifs. Fondée par Andy Rubin, le père d’Android, la société aurait expédié moins de 90 000 unités en 2017, et ce malgré l’intérêt des médias pour cette marque ainsi que les caractéristiques intéressantes du premier mobile, le PH-1.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies