Google Phone Nexus One : ce que nous savons

Avant la conférence de presse prévue demain au siège de Google, au cours de laquelle Google pourrait annoncer le lancement officiel du Google Phone, les rumeurs continuent à circuler joyeusement, et c’est le moment de faire un point sur ce que nous savons déjà du Nexus One. ▶ Posez toutes vos questions sur le nouveau

Avant la conférence de presse prévue demain au siège de Google, au cours de laquelle Google pourrait annoncer le lancement officiel du Google Phone, les rumeurs continuent à circuler joyeusement, et c’est le moment de faire un point sur ce que nous savons déjà du Nexus One.

nexusphone

Le cadeau de Noël des employés de Google

Alors qu’il était en gestation depuis probablement plusieurs mois, l’existence du Nexus One a été habilement gardée secrète jusqu’aux derniers jours de 2009, au cours desquels il a été distribué discrètement aux employés de Google afin qu’il puissent le tester et faire remonter leurs premières impressions. Bien sûr, certains ont été un peu plus bavards et c’est ainsi que l’on a vu apparaître – de sources anonymes – les premières images, puis vidéos de l’appareil.

Les caractéristiques du Google Phone Nexus One

Selon diverses sources [1], le Nexus One présentera les spécifications techniques suivantes :

  • système d’exploitation Android 2.1 (une évolution d’Android 2.01 disponible sur le Motorola Droid/Milestones). Pour mémoire, les mobiles sous Android disponibles sur le marché français sont dotés de la version 1.5 ou 1.6.
  • processeur Qualcomm 1GHz QSD 8250 “Snapdragon”. Puissant, donc. Pour mémoire le processeur de l’iPhone 3GS est un ARM cadencé à 600 MHz.
  • fonction Voice to Text : dictez vocalement vos textes et le Nexus les écrit
  • GPS mappé avec Google Maps
  • écran tactile 3.7″ AMOLED résolution WVGA. Apparemment pas de multitouch (mais selon Nexus-Phone il pourrait s’activer à l’aide d’applications spécifiques).
  • 10 fonds d’écran animés et interactifs
  • mémoire vive 512 Mo (256 pour l’iPhone)
  • mémoire externe fournie par une carte MicroSD de 4Go installée d’origine (extensible à 32 Go)
  • capteur photo de 5 Mpx avec autofocus et flash à LED (et peut-être un zoom 2x)
  • batterie 1400 mAh amovible
  • WiFi a/b/g/n, Bluetooth, accéléromètre et boussole
  • 4 boutons tactiles sous l’écran (comme sur l’Acer Liquid par exemple) et un trackball
  • dimensions : hauteur 11,68 cm – largeur 5,84 cm – épaisseur 1,14 cm
  • poids : 130 G

Concernant ces caractéristiques, Nannig, un lecteur, me fait remarquer dans un commentaire que beaucoup d’entre elles sont comparables à celles du HTC HD2, comme par exemple le fait que le HD2 et le Nexus partagent le même constructeur, le même processeur, la même RAM, le même appareil photo + flash, les fonds d’écran animés, la carte micro SD, l’accéléromètre, la boussole, ainsi que les dimensions et le poids qui sont sensiblement identiques (mais le HD2 à un écran hallucinant de 4.3″), de même que la batterie. L’écran du HD2 est quant à lui multitouch.

nexusphone
Photo : Gizmodo

L’interface utilisateur

Selon les premières vidéos déjà diffusées sur la Toile, le Nexus One propose une interface assez semblable à celle du Droid. Selon Gizmodo, le Nexus One beaucoup plus véloce et fluide, et afficherait les pages web rapidement que l’iPhone. L’absence apaprente de multitouch (écran multi-points) est en revanche décevante quand on connait les possibilités et l’agrément en termes d’ergonomie qu’offre cette technologie, déjà présente sur l’iPhone, le HTC Hero et le Palm Pré.

L’opérateur

Si le Nexus One sort le 5 janvier (demain, argh !) sur le marché américain comme de nombreuses rumeurs l’indiquent, il se pourrait qu’il soit d’abord commercialisé par l’opérateur T-Mobile mais sans exclusivité car Google prévoit surtout de vendre l’appareil directement (via une boutique dédiée qui ouvrirait demain à l’adresse google.com/phone ?) sans abonnement. On sait aussi que son système d’exploitation Android 2.1 est déjà disponible en français, ce qui laisse supposer qu’il l’est dans la plupart des autres langues. De là à penser que l’on pourrait se le procurer directement auprès de Google dès sa commercialisation officielle…

Les prix du Google Phone Nexus One

Le Nexus Phone serait commercialisé sous ce nom (et non pas sous « Google Phone ») avec deux tarifs :

  • 530 dollars nu sans abonnement
  • 180 dollars avec un abonnement de deux ans (de 39,99 à 79,99 dollars/mois selon les options souscrites)

Il serait disponible pour des commandes dans le monde entier.

Ce que j’en pense

J’aime bien Android, même si après plusieurs semaines d’utilisation et de tests de différents mobiles équipés de ce système d’exploitation (HTC Magic, Samsung Galaxy, Motorola Dext, LG GW620 et enfin mon actuel Acer Liquid) je le trouve encore largement perfectible, mais je m’interroge sur l’annonce de ce Google Phone. Car il n’y a finalement rien de très nouveau et encore moins révolutionnaire dans ce Nexus One. Ni dans le processus de fabrication (ce n’est pas Google qui fabrique l’appareil, mais probablement HTC, comme pour les autres), ni dans la technologie de l’appareil, qui n’est pas renversante en termes d’innovation, ni dans son système d’exploitation, déjà présent sur d’autres mobiles. La seule vraie nouveauté réside dans le fait que l’on pourra acheter le Nexus One directement auprès de Google. Mais la véritable innovation proviendra peut-être des services que Google intégrera à ses mobiles (« ses » car le Nexus n’est peut-être que le premier numéro d’une gamme qui va s’agrandir), et notamment Google Voice, qui risque de faire rapidement de l’ombre à Skype sur le terrain de la VoIP.

Je serai au CES de Las Vegas cette semaine et j’espère bien en apercevoir un exemplaire et si possible l’avoir en main quelques instants pour vous confier mes impressions.

[1] sources :

Gizmodo
Cnet
Searchenginejournal
Nexus Phone


Nos dernières vidéos

35 commentaires

  1. Bonjour,

    S’agissant du multipoint, il sera sans doute disponible sur les versions Européennes du Nexus One (comme sur d’autres téléphones Android) car le brevet Apple n’est semble-t-il valable que sur le continent Américain.

  2. Faire l’article sans parler de l’HTC HD2 qui lui ressemble en de nombreux points est quand même très fort…

  3. Eric

    @Ast2001 : merci pour cette précision ! Si c’est le cas c’est énorme ! Mais ça voudrait donc dire qu’ils vendraient 2 versions de l’appareil : une US et une hors US ?

  4. Eric

    @Nannig : le HD2 est sous Windows Mobile, et à part sa taille d’écran je ne vois pas ce qui justifie qu’on le compare avec lui plus qu’avec un autre ?
    Maintenant si tu as des précisions argumentées propose-les et je corrigerai/compléterai l’article avec plaisir 🙂

  5. @Eric : C’est le même appareil, c’est juste un réglage de l’OS. C’est déjà le cas avec le Droid aux US qui n’est pas multipoint alors que sa version Européenne le Milestone supporte le multipoint.

    Ceci dit, il s’agit juste d’une supposition de ma part en se basant sur le faity que c’est ainsi pour d’autres téléphones Android.

    Après, cette histoire de brevet est assez complexe / tordue car le Palm Pre supporte bien le multipoint aux USA.

  6. Eric

    @Ast2001 : en effet, j’ai complété : Apparemment pas de multitouch (mais selon Nexus-Phone il pourrait s’activer à l’aide d’applications spécifiques).

  7. Le multitouch n’est en effet pas présent dans les prototypes distribués aux employés de Google. Mais ce sont des prototypes, donc rien ne dit pour le moment s’il sera activé dans les versions distribuées en Europe.

    Quoi qu’il en soit, le multitouch pourra être utilisé dans des applications spécifiques ou bien s’activer facilement avec le rootage (en gros, l’équivalent du jailbreak de l’iPhone).

  8. Eric, je te trouve très dur quand tu écris « Car il n’y a finalement rien de très nouveau et encore moins révolutionnaire dans ce Nexus One. ».
    Mais il n’y a qu’à lire le passage de ton post « Les caractéristiques du Google Phone Nexus One » pour voir l’évolution technologique du Nexus comparé à l’Iphone 3Gs par exemple. L’iphone se fait laminer ! je rappel en plus que l’Iphone est monotâche et que son bluetooth est complétement bridé (c’est pour ça, entre autre, que je l’ai vite revendu!).
    Il n’y a rien que le Nexus ne peut faire comparé à l’Iphone, mais il y a beaucoup de choses dont l’Iphone est incapable de faire comparer au Nexus!

    • Eric

      @Jecko : objectivement, non, il n’est pas révolutionnaire (OS existant depuis 2 ans et demie même si c’est sa plus récente évolution, form factor très conventionnel même si esthétiquement réussi…), mais cela n’est pas un critère pour moi. Un objet peut être génial sans être nécessairement révolutionnaire. Et le Nexus est peut-être génial, mais seule une utilisation pendant quelques jours pourra le dire, et pour le moment pas grand monde n’a pu le toucher 🙂

  9. Perso j’y vois surtout le moyen pour Google d’avoir une plateforme propre pour pouvoir proposé une version « officielle » et continue d’Android sans être à la merci du bon vouloir des constructeurs, qui semblent rechigner à voir mettre à jours leurs phones. Ainsi donc evité cette dispersion dont certain disent qu’elle pourrait être nefaste.

  10. Je crois que Nanning à raison de mentionner le HD2, pendant un moment un disait que le Nexus etait justement un « simple » HD2 sous Android.

  11. @Eric [HD2] : le HD2 et le Nexus partagent le même constructeur (rien que ça déjà), même processeur, même RAM, même appareil photo + flash, fonds d’écran animés, carte micro SD, accéléromètre, boussole, etc… Donc ça fait déjà pas mal.
    Les dimensions et le poids sont sensiblement identiques (mais le HD2 à un écran hallucinant de 4.3″), de même que la batterie.
    L’écran du HD2 est multitouch mais apparement celui du Nexus le serait aussi (c’est très HTC de mettre plein de fonctionnalité activées par la suite ou selon les besoins/endroits) donc ça cloturerait de belle façon les points communs :o)

    • Eric

      @Nannig : ok je complète (mais pour le constructeur identique, si on doit comparer tous les smartphones faits par HTC on n’a pas fini) 🙂

  12. L’argument de la VoIP est intéressant, malheureusement les opérateurs français, dans leur forfaits « illimités » interdisent ce genre d’application :S

  13. Comme déjà dit le multipoint sera dispo en Europe, il ne l’est pas aux USA pour des soucis de brevets.
    Les premiers tests venant des version US disent donc que non car c’est pas actif (mais ça doit se contourner facilement pour eux je pense car ce n’est que logiciel).

  14. Il faut se méfier, Android 2.1 est certes une version non publique à ce jour. Mais peut-être qu’Android 2.1 ne ressemble pas au Nexus One et ce que l’on voit sur la vidéo est un UI personnalisé par Google (Comme Sense by HTC, Motoblur par Motorola, etc, etc, etc). Tu dis que ça ressemblent sensiblement au Motorola Milestone, il lui ressemble pas du tout je trouve. Le Motorola est un Android 2.0 (ou 2.0.1) qui n’est pas customisé par Motorola donc tous les Android 2 sont comme lui par défaut.

    Le truc, c’est qu’on arrive a une période ou « révolutionner » le mobile devient compliquer et ce n’est pas bien définit. C’est quoi révolutionner ? On révolutionne quoi ? L’iphone révolutionne t-il depuis sa sortie ? Réellement, je veux dire. Histoire que je me mette au courant.

    Donc en soit, ici nous avons un téléphone avec un Android exclusif sur un matériel monstrueux tout ça propulsé par Google. Ca signifie que les versions d’Android devront normalement se mettre à jour sur ce Nexus One sans problème, sans devoir attendre un Nexus Two. Si un Android 2.5 sort, le Nexus One devrait en bénéficier car il devrait s’agir d’un téléphone « With Google ».

    Le support du multitouch, ça existe sur tous les androphones quasiment, c’est juste pas forcément implémenté dans les applications natives. Mais sur mon HTC Magic, j’ai le multitouch, qui marche bien.

    Sur un Nexus One, ça ne devrait pas poser de problème.

  15. Dommage que la « référence » française en matière de Nexus One http://www.nexus-phone.com/ n’ai pas écrit un article aussi bien foutu récapitulant aussi bien les caractéristiques et faisant un condensé des « bases » établies sur ce téléphone.

    Merci Eric !

  16. On espère que la batterie seras meilleur qu’avec les autres phone sous android que tu as testé, 48h en veille me semble un minimum acceptable par le grand public. En tout cas le buzz à bien pris et c’est deja une victoire pour google, qui a d’ailleur sur ce coup la la mème stratégie qu’apple… a demain alors 🙂

  17. Même si le Nexus-One sera techniquement bien supérieur à l’Iphone (et de loin), il en faudra plus pour convaincre le grand public!
    –> une interface belle, simple, fluide, user-friendly
    –> la centaine de millier de logiciels qui va avec, plus ou moins inutiles mais tellement sympa!
    –> la qualité de fabrication et la fiabilité

    Pour le reste Google semble avoir compris qu’avoir un système évolutif, ouvert aux développeurs, sans les « limitations » du système Apple sera un énorme avantage

    En tout cas l’Iphone a révolutionné l’univers du smartphone, j’espère que Google ira plus loin en le « libéralisant »

  18. Je ne vois pas pourquoi on dit que le Nexus EST le premier google phone. C’est juste le NOUVEAU google phone. Le HTC G1 alias Dream étant depuis près d’un an le téléphone de développement en vente sur le site d’android : http://developer.android.com/g.....ev-phone-1

    Le Nexus one est juste le meilleur des téléphones android du moment et le futur dev-phone-2… Avant le Nexus, le téléphone google était le moins bon. Imaginez microsoft présenter windows 7 sur un Celeron 500…
    La seule innovation est qu’il sera vendu sous la marque google alors que le dev-phone-1 était vendu sous la marque HTC Dream par d’autres revendeurs.

    Je ne crois donc pas que l’objectif de google soit directement de concurrencer apple mais plutôt de proposer un téléphone de développement digne de ce nom qui permette d’utiliser et de présenter le meilleur de leur système d’exploitation.

    Pour tous ceux qui critiquent l’absence « d’innovation » sur le nexus : Android EST l’innovation.
    La véritable innovation est de voir un même système d’exploitation tourner sur de nombreux téléphones et de proposer ainsi dans le futur un standard de fait sur le développement d’applications. J’ajouterai par ailleurs qu’en tant que développeur développer une appli android coute moins cher et est plus facile qu’une appli iphone. L’avenir est bien parti pour donner raison à google. Tout le baltringue autour de cette sortie n’est que du marketing (pro et anti d’ailleurs)…

  19. Merci beaucoup Eric pour cet article très complet. Il nous a permis de nous faire une idée et une synthèse des infos que nous avions sur Nexus one.

  20. Moi j’attends le Nexus One Made in China dans 4 semaines.
    Merci
    Il coûtera 20 Euros sans engagements

  21. Pingback: Revue de presse économie numérique : semaine 1 | Développez votre Economie Numérique

  22. Pingback: Google, Ange ou démon ? | Un Poil sur Terre

  23. trop bien ce téléphone portable,je pense que iphone a baissé d’un rend.Je vais peut etre l’avoir a mon annivesaire,il est trop bien.

Send this to a friend