Suivez-nous

Moteurs de recherche

Google vous proposera de remplacer le moteur de recherche d’Android par une alternative

Une nouvelle mesure qui pourrait favoriser les moteurs de recherche comme Qwant ou DuckDuck Go sur Android. Lorsqu’un utilisateur configurera un nouveau smartphone Android, un écran lui permettra de choisir entre plusieurs moteurs de recherche. Le moteur de recherche choisi sera utilisé par défaut sur la barre de recherche sur l’écran d’accueil du smartphone, ainsi que sur Google Chrome.

Il y a

  

le

 

Par

La nouvelle mise à jour de Google
© Google

Sanctionné par la Commission Européenne, Google est désormais contraint de donner plus de chances à ses concurrents dans la recherche (comme Qwant ou DuckDuckGo) ainsi qu’aux alternatives à Google Chrome, dans l’UE.

La firme de Mountain View a déjà révisé la façon dont les licences pour ses applications sont distribuées, ce qui a par exemple permis à Wiko de proposer un smartphone Android sur lequel le moteur de recherche de Google est remplacé par celui de Qwant.

Google a également lancé une fonctionnalité sur Android, pour les utilisateurs de l’UE, qui rappelle à ceux-ci que d’autres navigateurs et d’autres moteurs de recherche sont disponibles sur le Play Store, en plus de ceux qui sont généralement proposés par défaut.

De nouvelles opportunités pour les concurrents de Google

Et en 2020, il sera même possible de remplacer le moteur de recherche utilisé par la boite de recherche d’Android sur la page d’accueil par des services tiers.

Google indique que les sociétés qui proposent des moteurs de recherche peuvent soumettre leurs services dès maintenant afin de profiter de cette nouvelle opportunité.

Lorsqu’un utilisateur dans l’UE configurera un nouveau téléphone, un écran permettra de choisir entre différents moteurs de recherche. Le moteur de recherche choisi sera alors utilisé par défaut sur la barre de recherche du smartphone, ainsi que sur Google Chrome.

L’unique bémol, c’est que ces places ne sont pas gratuites. Sur le site d’Android, Google explique qu’il utilisera des enchères pour choisir les autres moteurs de recherche qui seront proposés dans les options. « Google utilisera une enchère à offre scellée au premier prix pour sélectionner les autres fournisseurs de recherche générale figurant dans l’écran des choix. Google organisera des enchères par pays pour la période allant du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2020. Après la première vague d’enchères, toutes les séries suivantes auront lieu une fois par an », lit-on.

Pour rappel, en 2018, Google a écopé d’une amende record de 4,34 milliards d’euros pour abus de position dominante. En plus de cette amende, Google a également été contraint de cesser certaines pratiques jugées abusives qui peuvent favoriser Chrome et Google Search par rapport aux autres options qui existent sur le Play Store.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests