Hey les mecs ! un rasoir laser cela vous intéresse ?

Voilà une technologie qui va intéresser les hommes, plus qu’une autre. Un rasoir laser, pour un rasage plus net, sans démangeaison et surtout sans risque de coupures ! Son nom : Skarp Laser Razor.

Un rasoir laser !

Pour l’instant, ce rasoir laser n’existe pas encore dans le commerce, mais cela ne saurait tarder. Après une campagne de Crowdfunding époustouflante, le Skarp Laser Razor pourrait être disponible dès mars 2016 !

La fin des coupures avec le rasoir laser Skarp Laser Razor !

Tous les hommes connaissent les problèmes que peuvent occasionner les lames de rasoir, égratignures, coupures, démangeaisons, rasages pas très nets. Cette époque semble sur le point d’être révolue, car la société Skarp Technology a passé des années à mettre au point un rasoir laser.

Pour mettre en place la production du rasoir Skarp Laser Razor, l’entreprise a choisi de recourir au financement participatif et c’est via la plateforme Kickstarter, que ce produit a tenté sa chance. Ce type de rasoir semble être la révolution qu’attendait les hommes, car initialement Skarp Technology souhaitait obtenir 160.000 dollars, les contributions s’élèvent aujourd’hui à plus de 1.850.000 dollars.

Les premières livraisons du Skarp Laser Razor devraient commencer à partir de mars 2016. Le plus étonnant est que cette technologie n’est pas toute récente, car la firme travaille depuis 2001 sur la mise au point de ce rasoir. L’initiateur de ce projet était alors Morgan Gustavsson, qui a inventé la technologie IPL (Intense Pulsed Light). Ce dernier a cherché à mettre au point un rasoir à partir de ses recherches, mais les technologies autour du laser n’étaient pas à l’époque suffisamment avancées et le projet est tombé aux oubliettes.

En 2013, il s’associe avec Paul Binun et parvient à trouver enfin la solution. Le projet du rasoir laser a profité d’une importante découverte pour être relancé. En effet, la découverte du chromophore : un groupement d’atome responsable notamment de la coloration des éléments, rend possible l’utilisation des technologies sur les longueurs d’ondes. Les poils, quels qu’ils soient, masculins, féminins, clairs, foncés, jeunes, vieux, longs ou courts intègrent tous le même chromophore. Il a suffi de trouver la bonne longueur d’ondes, capable de séparer les atomes et le tour était joué.

Le rasoir Skarp Laser Razor sera très écologique et économique

Plusieurs atouts vont bien au-delà du simple rasage pour l’utilisateur, car le rasoir laser Skarp Laser Razor sera aussi très économique. Il ne sera plus nécessaire d’acheter des lames, des rasoirs, de la mousse à raser, ni de laisser couler l’eau ! En effet, pour un rasage très près du visage, il n’y a plus besoin de mousse à raser ou d’eau.

Ce point est aussi écologique, car cela limite la perte d’eau potable, cela élimine tous les polluants autour de la conception des mousses à raser et surtout cela permettra de supprimer les lames de rasoir du commerce, qui sont très difficilement dégradables dans l’environnement et non recyclables. Skarp Technology a dévoilé que pour cette première version, les rasoirs seront équipés d’une pile AAA recyclable, mais qu’il travaille désormais sur une technologie d’alimentation plus élaborée pour son rasoir laser.

Source


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Personnellement je commence à en avoir marre que des blogs parlent de projets kickstarter car ça fait du clic facile sans faire aucune investigation.
    Cela légitime les arnaques parceque les gens pensent que ces blogs font attention à ce qu’ils disent.

    J’ai fait vite fait le tour de presse-citron.
    Vous avez à votre actif au minimun 3 articles qui promouvoit un kickstarter qui ont fini par être des arnaques.

    Jyrobyke : Aucune nouvelle depuis un an aucun backer n’a reçu quoique ce soit
    SwivelCard : Plus de nouvelles, certains backers ont reçu le produit qui est de mauvaise qualité.
    Airumbrella: Les mecs sont directe partie avec l’argent sans faire aucune news.

    Ici je pense sincèrement que c’est partie pour être encore une catastrophe, mais on en reparle dans 1 an…
    Il est grand temps que kickstarter interdisent les projets qui n’ont pas un prototype fini et certifié fonctionnel.

  2. Je trouve ce type d’article complètement biaisé, le produit n’existe pas encore et on en fait une promotion démesuré avant qu’il n’ait fait ses preuves. Ce n’est pas parce que 11 000 personnes ont dépensé 2 millions d’euros que cela en fait un produit qui va tenir ses promesses.

    Avez vous regardé la vidéo de démonstration ? On voit un truc qui coupe pas très bien et très très lentement.
    Alors, svp, parlez vous d’actualité, mais soyez un minimum critique !!!!

  3. Exactement… j’ai pensé la même chose en regardant la vidéo… ils ne se rasent pas eux même ! Donc on se demande comment ils ont expérimenté leur produit. C’est peut-être trop risqué c’est pourquoi ils ont arrêté de se raser 🙂

  4. tien ca me rappel la scène dans le film Pandorum où le gars se rase justement avec un rasoir qui utilise un laser… Ctrl-C, Ctrl-V

Répondre