Suivez-nous

Auto-Moto

Il tire sur sa Tesla, elle prend feu, et il demande un remboursement

Le propriétaire d’une Tesla Model S a exigé un remboursement après avoir tiré un coup de feu dans la batterie du véhicule, ce qui a entraîné un incendie.

Il y a

le

Tesla Model S
© Tesla

En 2015, un utilisateur américain s’est rendu dans une concession automobile afin d’y acheter une Tesla Model S. Néanmoins, celle-ci est étrangement partie en fumée sur le chemin du retour, alors qu’elle était encore neuve. John Schneider, propriétaire de la voiture, a immédiatement demandé un remboursement à Tesla, qui a ouvert une enquête afin de déterminer pourquoi la batterie avait pris feu.

Tesla a retrouvé une balle dans la batterie

Il est important de noter qu’à l’époque de la plainte, Tesla enquêtait régulièrement sur ses batteries pour vérifier qu’il n’y avait pas de danger. Lorsque l’affaire s’est produite, l’entreprise a donc remboursé Schneider tout en négociant un accord lui intimant de rester silencieux sur cette affaire. Le propriétaire a reçu une nouvelle Model S cinq jours plus tard et son prêt a été annulé, tandis que Tesla est allé récupérer la voiture calcinée le jour même pour rechercher la cause de l’incendie.

Le document initial indiquait alors : « Alors que Schneider conduisait le véhicule dans la région de Pittsburgh, en Pennsylvanie, de la fumée et des flammes ont commencé à s’échapper du siège arrière du véhicule à proximité des cellules de la batterie arrière du véhicule. Schneider s’arrêta immédiatement et sortit du véhicule et regarda le siège du passager arrière continuer à brûler ».

Quelques semaines plus tard, Tesla a contacté de nouveau John Schneider afin d’annuler l’accord passé avec lui peu avant. En effet, l’enquête menée par le constructeur automobile a déclaré qu’il avait tiré une balle dans la batterie de sa nouvelle Model S directement depuis l’intérieur du véhicule, ce qui avait provoqué le départ de feu.

Une fois informé, Schneider a refusé l’annulation du contrat en jugeant que les actes de l’entreprise avaient entraîné des pertes pour lui. Au final, un accord entre les deux parties a été signé, mais aucun détail concernant les termes du contrat n’a été communiqué.

À l’origine de l’information, Electrek précise que les véhicules électriques n’ont pas tendance à s’enflammer plus que les véhicules à essence, mais que Tesla ouvre une enquête dès lors que la voiture ne semble pas avoir d’impact extérieur.

Source

Tesla ne vend pas que des voitures, découvrez 10 produits insolites de la marque

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests