Suivez-nous

Fintech

ING : une mise à jour tarifaire qui fait grincer des dents

Au 1er septembre 2020, ING relèvera les frais associés à l’utilisation d’un compte « Intégrale ». La banque en ligne justifie la hausse par l’ajout de nouveaux services.

Il y a

  

le

 
ING
© ING

La banque en ligne ING profite de la rentrée pour mettre sa grille tarifaire à jour. Si les clients de sa formule Essentielle n’y verront aucun changement, les clients premium ont de quoi grincer des dents.

Doublement des frais

Pour souscrire à la formule ING Intégrale, les clients ont aujourd’hui deux options. Ils peuvent 1) domicilier 1 200€ de revenus par mois sur leur compte ING ou 2) verser une cotisation mensuelle en guise de compensation.

Jusqu’à présent, cette cotisation s’élevait à 5€ par mois, soit 60€ par an. Dans quelques heures, ING va relever ces frais à 10€ par mois (ou 120€ par an). Si une majorité des clients s’affranchit de cette cotisation en domiciliant ses revenus dans l’établissement, ils devront rester vigilants : tout manquement sera automatiquement sanctionné.

Avec cette augmentation tarifaire, ING se rapproche (dangereusement) des banques de réseau traditionnelles. En effet, la carte bancaire Gold Mastercard, qui a contribué au succès de la banque en ligne, est quasiment au même prix chez ces dernières. Si vous n’êtes pas en mesure de domicilier chez ING le montant exigé tous les mois, l’intérêt de cette offre premium est moins évident.

Pour ceux qui chercheront une carte Gold à moindre frais et sans condition, il faudra se tourner vers Monabanq (à partir de 5€ par mois) ou Orange Bank. Cette dernière permet d’accéder à une carte Premium Orange, similaire à une Mastercard Gold, pour 7,99€ par mois. Ceux qui peuvent justifier 1 000€ de revenus par mois et moyennant une cotisation de 5€, pourront se tourner vers Hello Prime, chez Hello bank!.

Les réactions ne se sont pas faites attendre sur les réseaux sociaux, où plusieurs voix sont montées au créneau. Le support ING a justifié cette augmentation par « un prix juste en rapport avec les avantages, la simplicité et la liberté d’usage offerte à nos clients ».

La formule Intégrale devient plus souple

Pour compenser la hausse des tarifs, ING a voulu mettre en avant de nouveaux services avec la formule Intégrale. Parmi eux, la gratuité des paiements et retraits à l’étranger (sans limite de montant) et le service cash dépannage gratuit à l’étranger, qui permettrait aux clients d’avoir « une offre parmi les plus complètes et compétitives du marché ».

Dans les faits, ces nouveautés apportent un confort (et des économies) aux clients les plus voyageurs. En effet, ING facturait jusqu’à présent 2% de frais sur les opérations réalisées en dehors de la zone euro. Cette mise à jour sera donc bénéfique pour certains – une fois que la crise sanitaire se sera éloignée.

Lire aussi : notre comparatif des meilleures banques gratuites

Une prime généreuse jusqu’au 1er septembre

Si vous êtes en mesure de domicilier 1 200€ de revenus (ou si vous optez pour la version Essentielle), ING reste une banque en ligne très compétitive. Elle permet d’accéder à une carte premium Gold Mastercard ainsi qu’à une palette de produits bancaires de qualité.

La banque met aussi en avant une offre spéciale convaincante jusqu’au 1er septembre à minuit : vous pouvez obtenir une prime de 160€ pour toute première ouverture de compte, soit le double du montant offert habituellement. Cela ne concerne que les formules Intégrale, sous condition de respecter deux choses : il faudra ouvrir un compte au plus tard le 1er septembre et assurer de réaliser un versement de 1 200€ minimum en octobre et novembre 2020.

Pour en savoir plus, c’est par ici :

Découvrir l’offre ING

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Matt

    1 septembre 2020 at 10 h 05 min

    Il y a aussi une autre option que la domiciliation de revenu, c’est de laisser au moins 5000€ d’épargne chez eux (sur un livret, une assurance-vie, un PEA ou un compte titre).

    Pour ceux qui ont des revenus très irrégulier, ça peut être plus sûr, ça évite de payer pendant les mois de creux.

  2. Louna

    2 septembre 2020 at 20 h 17 min

    Il faut les avoir les 5000€, désormais je préfère les quitter, c’est de pire en pire chez ING

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *