Suivez-nous

Fintech

ING va stocker et protéger vos crypto-monnaies

La crypto-monnaie est dans le viseur de la banque en ligne ING. Elle deviendra une alternative pour le stockage et la protection des actifs.

Il y a

  

le

 
ING
© Flickr / R/DV/RS

Dans un communiqué de presse envoyé à l’agence Reuters, la banque en ligne néerlandaise ING a montré son intérêt pour les crypto-monnaies. Elle serait au stade initial d’un projet, développant une technologie de stockage des actifs numériques. Le but ? Devenir un nouvel acteur dans la gestion de ces capitaux, comme peut l’être aujourd’hui Coinbase, ou encore Ledger, et ses produits de stockage physiques.

ING a déclaré à l’agence de presse britannique voir des opportunités croissantes dans le marché des actifs numériques. La crypto-monnaie, mais plus largement la technologie blockchain est dans le viseur de la banque en ligne. Une nouvelle qui devrait faire du bruit chez la concurrence, en vue du poids de l’institution financière.

Pourtant, à l’heure actuelle, tous ne sont pas aussi motivés par l’idée d’investir sur ces technologies. Une autre institution financière, ABN AMRO, avait laissé de côté son projet de portefeuille de crypto-monnaies plus tôt cette année. La banque avait jugé que ces plans d’investissement manquaient finalement d’intérêt à leurs yeux.

La crypto-monnaie, le prochain investissement des banques en ligne ?

« ING voit des opportunités croissantes en ce qui concerne les actifs numériques avec les jetons de sécurité et ceux adossés à des actifs natifs. ING est particulièrement concentré sur le développement de la technologie derrière les actifs numériques pour donner à ses clients un moyen conforme d’accéder au secteur émergent » déclare la banque dans un communiqué envoyé à Reuters.

La banque néerlandaise n’a pas donné plus de détails sur son projet d’investissement. On imagine bien qu’elle souhaitera continuer à développer son service lié aux actifs numériques, une fois que son portefeuille sera lancé. Cette nouvelle ouvre d’ailleurs la voie aux banques en lignes et néobanques, qui pourraient désormais faire de la crypto-monnaie leur prochaine piste de développement stratégique.

Pour le moment, la plupart de ces nouvelles institutions préfèrent rester dans le domaine bancaire, et développer des solutions pratiques et faciles à leurs clients. Leurs investissements vont également en partie dans le déploiement de nouveaux services tels que l’élargissement de leurs offres de crédit. Un moyen pour elles de voler l’une des dernières caractéristiques des banques traditionnelles. Mais si la crypto-monnaie tient ses promesses, alors ING pourrait prendre de l’avance sur ses nouveaux concurrents.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *