Suivez-nous

Startups

Intel s’apprête à racheter Moovit, la startup de transport urbain intelligent

Intel, le géant américain, serait en négociation pour racheter Moovit, la startup israélienne qui a développé une application afin de faciliter les trajets en transport.

Il y a

  

le

 
Moovit-Intel
© Moovit

Intel s’apprête à racheter la startup Moovit spécialisée dans le transport urbain intelligent. Le rachat cette dernière lui permettrait de développer sa branche de voitures autonomes. Le montant de la transaction s’élèverait à 1 milliard de dollars. Cette information n’a pour l’instant pas encore été confirmée par les principaux intéressés.

L’application Moovit utilise une IA qui compile les données liées au trafic et qui peut ainsi proposer à ses utilisateurs le trajet le plus court en temps réel, en combinant toutes les options de transports disponibles (bus, métro, train, taxi, vélo, etc.). La jeune pousse bénéficie de 800 millions d’utilisateurs dans le monde.

Ce rachat permettrait à Intel de développer sa branche de voitures autonomes. En effet elle a racheté en 2017 la société Mobileye, spécialisée dans ce domaine, pour 15,3 milliards de dollars. Avec le rachat de Moovit, les perspectives de développement de cette branche seraient stratégiquement plus efficaces.

Pour mémoire Moovit et Mobileye avaient déjà collaboré ensemble en 2018. Un tour de table mené par Intel pour une levée de fonds d’environ 50 millions de dollars au profit de Moovit, avait fait directement entrer au conseil d’administration le professeur Amnon Shashua, Vice-Président Directeur d’Intel et PDG de Mobileye.

Sur le montant de 1 milliard de dollars destiné au rachat de l’entreprise, environ 10% seront redistribués aux salariés pour les retenir.

Une application très populaire à travers le monde

L’application de Moovit, destinée à faciliter le déplacement dans les villes, est extrêmement populaire et elle peut être utilisée conjointement avec les services d’Uber. Ses 800 millions d’utilisateurs sont repartis dans 3.100 villes à travers 102 pays différents et parlent 45 langues différentes.

Cette transaction, si elle se confirme, est très audacieuse, car elle interviendrait en pleine crise sanitaire au moment où l’on invite les gens à rester chez eux et à ne plus utiliser les transports.

Par conséquent, on ne peut pas savoir si Moovit a accepté cette offre, car elle aurait moins d’opportunités pour lever des fonds ou bien si cette opération, compte tenu des collaborations antérieures et des prises participation d’Intel, était déjà sur la table avant la crise du Covid-19.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests