Suivez-nous

Robots

La voiture autonome officiellement autorisée en Californie

Au siège de Google à Mountain View, le gouverneur Jerry Brown vient d’annoncer une nouvelle loi qui autorise (officiellement) les voitures autonomes à circuler sur les routes de Californie.

Il y a

le

Au siège de Google à Mountain View, le gouverneur Jerry Brown vient d’annoncer une nouvelle loi qui autorise (officiellement) les voitures autonomes à circuler sur les routes de Californie.

Jusqu’à présent, l’État californien ne possédait aucune réglementation concernant l’autorisation ou l’interdiction de la circulation des véhicules sans conducteur. Les célèbres voitures autonomes de Google ont d’ailleurs déjà enregistré plus de 300 000 miles depuis le début de la période d’essai.

Ce projet de loi, qui définit des normes de sécurité et de performance bien précises, permettra à Google de tester sa flotte de voitures sur les routes nationales en toute légalité tant qu’un conducteur humain est derrière le volant — afin de prendre immédiatement le relais en cas de problèmes.

Pour le reste, le département des véhicules automobiles de Californie s’est fixé une date limite au 1er janvier 2015 pour créer une réglementation spécifique aux voitures autonomes.

La Californie est le deuxième État américain à promulguer des lois en faveur des voitures autonomes, le Nevada avait montré la voie au mois de février dernier. C’est finalement assez logique que l’État qui abrite entre autres la Silicon Valley et donc le quartier général de Google s’y mette enfin.

(source)

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

13 Commentaires

13 Commentaires

  1. Bruno TRITSCH

    26 septembre 2012 at 10 h 12 min

    Bonjour,

    C’est bien de prévoir 1 conducteur derrière le volant en caille de faille, mais si celle-ci est électronique et que le chauffeur n’arrive pas à reprendre le contrôle du véhicule, c’est 1 vie de plus qui est en danger!

  2. ismael

    26 septembre 2012 at 11 h 09 min

    ça me fait plutôt peur ce genre de technologies , tout dépend des mesures de sécurité qui seront adoptées…

  3. moteurnature

    26 septembre 2012 at 11 h 20 min

    Il faut déterminer qui a le dernier mot. Même avec le « steer-by-wire », le volant reste relié aux roues. Il tourne quand les roues tournent, et il suffit de programmer que l’action faite sur le volant puisse outrepasser l’action commandée par le cerveau de la voiture.

  4. Enzo

    26 septembre 2012 at 11 h 44 min

    C’est plutôt une bonne nouvelle cette autorisation!!! l’avenir arrive inexorablement, et même si ce n’est pas forcément au point, celà le sera très rapidement!!!!!

  5. JiaJo

    26 septembre 2012 at 12 h 22 min

    La technologie ne boit pas d’alcool, ne s’endort pas, n’a pas de mauvais reflexe, ne telephone pas au volant, ne mange pas au volant…. et pour ca, la technologie en voiture comme le propose Google est 20 fois plus fiable que l’humain. Si toutes les voitures sont comme celle de Google, alors le taux d’accident sera réduit à pas grand chose, les seuls problemes qui pourraient rester sont des problemes d’ordre mécanique (ceux que l’on a aujourd’hui). Bien sur si cest un étudiant qui fait le systeme dans son garage, il y a probleme, mais quand c’est Google, et que le véhicule va etre tester et verifié 10000 fois… franchement le taux d’accident sera réduit au max.

  6. Californie

    26 septembre 2012 at 15 h 54 min

    Je suis très content de cette décision. A titre personnel, je serais ravi que cette voiture autonome me ramène sein et sauf le jour où j’aurais fait une soirée un peu trop arrosée ! Et puis c’est l’avenir !

  7. Pingback: La voiture autonome officiellement autorisée en Californie | Webinfos | Scoop.it

  8. aztazt

    26 septembre 2012 at 23 h 26 min

    C’est clair, même si là, nous n’en sommes qu’au balbutiements de la technologie et qu’il n’est même pas envisageable de penser à une future commercialisation d’un tel système, j’avoue que c’est déjà très prometteur. 300 000 miles sans un seul accident, ce n’est pas rien quand même !
    Depuis 15 ans que j’ai le permis, j’ai du parcourir l’équivalent de 230 000 miles et j’ai eu plusieurs accrochages/accidents !

  9. achat pneus

    27 septembre 2012 at 10 h 24 min

    Il est intéressant de savoir concrètement la mesure ou le conducteur peut intervenir, étant donné qu’on a affaire à une voiture qui se conduit soi-même! Il faut quand même qu’il imagine d’avance les potentiels obstacles …!

  10. Pingback: La voiture autonome officiellement autorisée en Californie | BM Formation | Scoop.it

  11. Pierre

    28 septembre 2012 at 9 h 52 min

    Il est même bon de noter que la voiture google car devrait être _commercialisée_ pour le grand public d’ici …5 ans d’après l’initiateur du projet! Soit dans un avenir tout proche. Qui l’aurait cru il y a 10 ans?

  12. Robin

    30 septembre 2012 at 22 h 56 min

    Pour info il y a des pilotes automatique sur les avions, et c’est pas pour autant qu’il n’y a plus d’accidents (et pas toujours erreur humaine) donc arrêtez de rêver au 0 accident

    Et personne pour s’interroger sur le fait que Google veut diriger votre vie ? A priori non, ça ne vous gêne pas que Google vous traque sur le net, sur vos messageries, ou dans la rue avec ses caméras, ou vos téléphones, et maintenant il va conduire votre voiture…de braves petits soldats vous êtes !! Votre liberté s’enfuit pour un pseudo confort facile…bonne nuit les petits 🙂

  13. Bruno TRITSCH

    1 octobre 2012 at 8 h 47 min

    Bonjour à tous,

    @Robin: excellent!

    Tu as parfaitement raison et je penses que tu as trouvé les mots justes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests