Suivez-nous

Tech

La voiture volante autonome commercialisée avant la voiture autonome sur route ?

Sebastian Thrun, chercheur devenu entrepreneur, est persuadé que le temps des voitures volantes autonomes viendra avant celui des véhicules autonomes sur route.

Il y a

  

le

 
© Capture d'écran Youtube / JIJI Press Ltd.

La voiture volante autonome c’est pour bientôt ? En tout cas, les projets se multiplient un peu partout dans le monde. Comme nous le décrivions récemment des recherches sont notamment en cours au Japon où une première voiture volante électrique a été présentée. Aux États-Unis, Uber et la NASA travaillent de concert sur le sujet avec la ferme intention de perfectionner les acquis dans ce domaine et d’innover pour résoudre les problèmes encore existants.

Avec les voitures volantes, les villes vont devoir être repensées

Ces projets pourraient aboutir bien plus tôt qu’on ne l’imagine à en croire le chercheur allemand Sebastian Thrun qui était récemment invité d’une conférence organisée par TechCrunch :

Je pense que nous aurons fini le développement des véhicules autonomes aériens avant d’en avoir fini avec celui des voitures autonomes. Si vous montez un peu plus haut dans les airs, tous les obstacles dont il faut tenir compte comme les enfants, les vélos, les voitures, etc., disparaissent tout simplement. . . Allez au-dessus des bâtiments, au-dessus des arbres, comme si vous vous déplaciez en hélicoptère!

Si les propos de Sebastian Thrun sont assez convaincants, il faut toutefois les remettre dans leur contexte. Ce dernier a en effet tout intérêt à ce que sa prophétie se réalise puisqu’après avoir lancé la recherche sur la voiture autonome chez Google, il est devenu PDG de Kitty Hawk qui travaille sur des véhicules volants.

Les déplacements autonomes aériens font clairement rêver mais ils auront en tout cas un impact réel sur la manière dont les villes sont pensées et conçues. Il faudrait notamment prévoir de nombreux héliports. Le rapport aux distance serait également totalement repensé et les temps de transport radicalement réduits.

Thrun souligne par ailleurs que le coût énergétique des déplacements serait bien plus faible qu’aujourd’hui y compris par rapport aux voitures autonomes terrestres comme les Tesla. Cela dit, si la prévision de l’entrepreneur se réalisait, cela serait une bonne nouvelle pour Elon Musk, si son projet de taxi volant venait à aboutir.

Il reste bien évidemment beaucoup de problèmes à résoudre mais l’ensemble des acteurs impliqués dans ces recherches sont engagés dans une course contre la montre où ils espèrent bien damer le pion à la concurrence.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. fran6t

    13 octobre 2019 at 18 h 59 min

    Utopie totale, les gens ne supportent même plus le chant d’un coq à la campagne, alors imaginez le vacarme de ces engins !!! Sauf si vous me dites qu’ils font moins de bruit je n’ai pas encore réussi à trouver d’infos sur les caractéristiques sonores si vous en avez je suis preneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests