L’appli de rencontre Tinder teste un bouton partager

Tinder veut vous permettre de jouer les intermédiaires.

Tonder

Tinder pense qu’avec un bouton partager, il peut vous aider à aider un ami à trouver quelqu’un sur son application de rencontre. Dans un nouveau billet de blog, l’entreprise annonce qu’elle teste la possibilité de jouer les intermédiaires via ce bouton chez un petit groupe d’utilisateurs.

Le fonctionnement est assez simple. Si vous faites partie du programme test, vous pouvez utiliser le bouton partager de Tinder qui s’affichera sur les profils de l’appli, en plus des Like, des Superlike et des Dislike.

En appuyant sur le bouton de partage, vous pourrez envoyer un lien provisoire vers le profil que vous avez vu à un ami qui pourra alors Liker ce profil et éventuellement recevoir un Like en retour.

Si votre ami ne réagit pas à cette recommandation, le lien expirera après 72 heures. Sinon, si un utilisateur de Tinder ne souhaite pas que son profil fasse l’objet de recommandations, il peut désactiver cette fonctionnalité.

> Lire aussi :  Tinder est sur le point de doubler son chiffre d’affaires annuel

Mais comme nous l’évoquions plus haut, cette fonctionnalité de recommandation sur Tinder est encore testée. A l’instar du changement d’algorithme qui a été fait récemment sur l’application et l’ajout de la fonctionnalité Superlike, celle-ci vise à faire augmenter vos chances d’avoir des matches (des Like mutuels) et donc de faire des rencontres grâce à celle-ci.

Tout ceci ne plaira certainement pas à ceux qui pensent que les cas de maladies sexuellement transmissibles se sont multipliés depuis l’arrivée de ces applications de rencontre.


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.