Suivez-nous

Crypto-monnaies

Le Bitcoin passe au-dessus de 50 000 dollars pour la première fois depuis mai

Le Bitcoin reprend des couleurs : le cours de la cryptomonnaie était de 50 145,20 dollars lundi 23 août 2021. Le cours de la cryptomonnaie pourrait dépasser 100 000 dollars dès cette année.

Publié le

 
bitcoin 50000 dollars
© Unsplash / Executium

Après un fort repli, le cours du Bitcoin remonte avec beaucoup de vigueur. Ce lundi 23 août 2021 matin, le cours de la cryptomonnaie était de 50 145,20 dollars – un niveau que l’on avait pas vu depuis le mois de mai. Depuis plusieurs mois la tendance était pourtant plutôt baissière. Après un record historique du cours à près de 65 000 dollars en avril, plusieurs facteurs ont déstabilisé les investisseurs.

Il y a d’abord la Chine qui a décidé d’appliquer des mesures particulièrement dures contre la cryptomonnaie. Ce qui n’est qu’une demi-surprise. En 2013, le pays avait en effet déjà commencé à interdire aux banques d’utiliser le Bitcoin comme devise – en brandissant des craintes autour de la nature spéculative de ces actifs qui risquaient selon les autorités de “déstabiliser le système financier”.

Le cours du Bitcoin pourrait dépasser 100 000 dollars dans les 12 prochains mois

Bitcoin cours en dollars

© Presse-citron

Puis la pression s’est intensifiée, alors que le pays compte sans doute l’une des plus grosses communautés de mineurs et d’investisseurs en cryptomonnaies au monde. En mai les autorités du pays ont décrété l’interdiction totale des opérations de minage. Avant d’envoyer la police fermer les opérations de minage et saisir des équipements.

Fin juin, la banque centrale chinoise a également annoncé que les opérateurs de paiement et banques devront fermer les comptes clients qui s’adonnent à des transactions (achat / vente) de cryptomonnaies. Mettant un coup d’arrêt brutal à un secteur qui était pourtant en pleine effervescence dans le pays ces dernières années.

L’impact planétaire de ces mesures a été amplifié par des déclarations d’entrepreneurs de premier plan. Notamment Elon Musk, qui, après avoir annoncé que Tesla accepterait les paiements en Bitcoin s’est ravisé en estimant que les opérations de minage – qui s’appuient sur des équipements énergivores principalement alimentés par des énergies fossiles – contribuent trop au réchauffement climatique.

Pourtant le Bitcoin semble en passe de sortir de la zone de turbulence dans laquelle il était coincé depuis des mois. Le monde des affaires, Elon Musk en tête, a de nouveau changé son fusil d’épaule. Le patron de Tesla a récemment déclaré que le constructeur recommencerait à accepter les Bitcoin dès que les opérations de minage seraient à 50% alimentées par des énergies renouvelables.

L’adoption du Bitcoin et des cryptomonnaies par les particuliers a par ailleurs connu une véritable explosion ces derniers 12 mois avec une hausse de 881%. Les acteurs institutionnels, eux aussi, se ruent sur les cryptomonnaies. De grandes firmes d’investissement comme BlackRock qui vient d’ajouter plusieurs produits financiers indexés sur les cryptos, à des firmes comme Bitpanda qui démocratisent ce genre d’actifs via l’investissement fractionné, en passant par des acteurs comme Jack Dorsey le patron de Twitter… la ruée vers l’or numérique repart de plus belle.

Lire aussi – Les NFT, révolution ou simple mode ? 5 projets à découvrir

L’intérêt et les volumes sont tels qu’un cours du Bitcoin à plus de 100 000 dollars d’ici 12 mois ne semble plus du tout hors d’atteinte. Une nouvelle inouïe pour ceux qui ont eu du flair et ont acheté des Bitcoin en masse avant 2017, lorsque le cours ne valait pas encore grand chose en comparaison des niveaux actuels…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests