Suivez-nous

Crypto-monnaies

Le Ledger Nano S reconnu par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information

Le Ledger Nano S est le premier portefeuille de stockage de crypto-monnaies a avoir été distingué par l’ANSSI. La société obtient un argument de choc pour convaincre de nouveaux utilisateurs d’utiliser ses produits pour sécuriser leurs devises électroniques.

Il y a

  

le

 
Ledger Nano S

En quelques années seulement, la société française Ledger s’est imposée comme une référence mondiale pour stocker ses crypto-monnaies. Son premier portefeuille de stockage, le Ledger Nano S vient d’être reconnu par un organisme indépendant pour sa sécurité.

En l’occurrence, c’est l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) qui a remis la Certification de Premier Niveau (CSPN) à ce hardware wallet au courant du mois de février. Ledger devient ainsi la première société à obtenir une telle reconnaissance de la part d’une organisation indépendante aussi reconnue.

Ledger met l’accent sur la sécurité

Le responsable de la sécurité chez Ledger, Charles Guillemet, explique : « la meilleure façon de garantir la sécurité de nos produits, c’est de les attaquer ». Pour cela, la société a mis au point une cellule d’experts en cybersécurité baptisée « le Donjon » qui s’efforce quotidiennement d’attaquer ses produits pour y découvrir les failles.

Elle n’hésite d’ailleurs pas à tester la fiabilité des autres portefeuilles de stockage du marché pour renforcer l’écosystème : « Nous attaquons nos produits et ceux du marché dans son ensemble pour renforcer les standards de sécurité. Notre rôle est d’apporter plus de confiance dans le monde des crypto-monnaies et de la Blockchain » explique encore Charles Guillemet. La semaine dernière, l’équipe communiquait à son rival Trezor pas moins de 5 failles de sécurité sur leur appareil.

La sécurité, un élément indisponible pour la confiance

Dans le communiqué de presse, le président et co-fondateur de Ledger Eric Larchevêque explique : « Chez Ledger, la sécurité est une condition sine qua non de la confiance. La confiance sans preuve n’est autre que de la foi, une croyance. Nous sommes donc heureux et fiers aujourd’hui d’annoncer que Ledger vient de devenir le premier hardware wallet au monde à être certifié par une agence de cybersécurité indépendante – l’ANSSI « .

Si c’est aujourd’hui le Ledger Nano S qui est reconnu pour sa fiabilité, il est très probable que son évolution, le Ledger Nano X, reçoive aussi une telle distinction. Ce dernier a été annoncé au courant du mois de janvier à l’occasion du CES qui s’est tenu à Las Vegas. Il se distingue du Nano S du fait qu’il puisse être géré grâce au Bluetooth (et non en filaire) depuis une application mobile.

Au niveau de la technologie, les deux meilleurs wallet crypto du marché intègrent une technologie carte à puce très sécurisée (proche de celles que l’on retrouve dans les passeports ou les cartes bancaires) ainsi qu’un système d’exploitation (baptisé BOLOS pour « Blockchain Open Ledger Operating System ») développé en interne.

Le Ledger Nano S est disponible pour 59€, et le Nano X à 119€ :

Voir le site Ledger

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests