Suivez-nous

Navigateurs

Le nouveau test de Google Chrome : cacher les URL complètes pour protéger l’utilisateur

Google pense qu’en affichant seulement le nom de domaine à la place d’URL complète d’une page, Chrome pourrait protéger les internautes contre certaines formes de piratage.

Il y a

  

le

 

Par

Google Chrome onglet
© Presse-citron.net

Google a un problème avec la façon dont les adresses, ou les URL, sont affichées sur les navigateurs. Et cela fait un moment que nous savons que la firme souhaite changer cela. « L’affichage de l’URL complète peut nuire aux parties de l’URL qui sont plus importantes pour prendre une décision de sécurité sur une page Web », expliquait par exemple un responsable au mois de mars.

Cette semaine, nous apprenons qu’avec la prochaine version de Chrome, la version 86, Google fa tester un nouvel affichage. Au lieu de montrer l’URL complète d’une page sur la barre d’adresse, le navigateur n’affichera que le nom de domaine. Par exemple, au lieu d’afficher une URL comme « https://web.facebook.com/?_rdc=1&_rdr », Chrome n’affichera que le nom de domaine facebook.com.  Néanmoins, il sera toujours possible de voir cette URL complète en plaçant le curseur sur la barre d’adresse.

URL sur Chrome (expérience)

Dans le cadre de son expérience, Google n’affiche que les noms de domaine, comme en.wikipedia.org, sur la barre d’adresse. L’utilisateur peut cependant accéder à l’URL complète en plaçant son curseur sur la barre. © Google

Quel est l’intérêt de ce changement ?

Parfois, les URL sont utilisées par des hackers pour voler des données des mots de passe d’utilisateurs. Par exemple, une personne malintentionnée peut vous envoyer un lien vers un site dont le nom de domaine ressemble à celui de Facebook.com afin de vous tromper. Si vous n’êtes pas vigilant, vous pouvez penser qu’en cliquant sur ce lien, vous entrez sur Facebook. Puis, il est possible que vous saisissiez votre login et votre mot de passe, qui sera ensuite enregistré par le hacker.

Google espère qu’en n’affichant que le nom de domaine, les internautes pourront plus facilement repérer les sites web avec des noms de domaine suspects qui pourraient voler des données personnelles. D’après les explications de The Verge, dans le cadre du test qu’il va mener, Google proposera ce nouvel affichage à un petit groupe d’utilisateurs sélectionnés de manière aléatoire.

On notera que d’autres façons de simplifier les URL ont été testées par la firme de Mountain View. Par exemple, pour les moteurs de recherche, Google pourrait afficher les mots-clés recherchés par l’utilisateur à côté du logo du moteur de recherche utilisé, à la place des URL compliquées comme : « https://www.google.com/search?q=presse+citron&oq=presse+citron. »

Mais pour le moment, il semblerait que la firme n’ait pas encore pris de décision finale sur comment il souhaite procéder pour simplifier les URL.

Google Chrome
Par : google LLC
4 / 5
22,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests