Suivez-nous

Tech

Le service de paiement Lydia ajoute de nouveaux services parallèles

Lydia compte sur ses partenariats pour vous faciliter la tâche dans vos démarches administratives. Un nouvel onglet « Le Marché » vous permet de gagner du temps.

Il y a

  

le

 
Application Lydia
© Lydia

Lydia n’est plus vraiment un simple service de paiement. Sur son application, un nouvel onglet vient d’apparaître, baptisé « Le Marché ». En cliquant dessus, une liste de différents services répondant à des problèmes administratifs sont recensés, et Lydia vous permet d’y souscrire très simplement et rapidement, sur le modèle de la banque en ligne.

De l’offre de forfait téléphonique au service d’indemnisation de billet d’avion, en passant par l’aide au changement d’adresse administrative en cas de déménagement, Lydia s’est associée avec différents partenaires pour tenter de devenir une application encore plus fonctionnelle.

A quoi sert « Le Marché » de Lydia ?

« Depuis la création de Lydia, on a rencontré des centaines de fintechs, de banques et d’assurtechs. Au fil des conversations, on s’est confectionnés tout un rayon d’astuces pour réduire nos dépenses et améliorer notre quotidien », expliquait la plateforme de paiement, dans un communiqué.

Difficile à savoir si l’idée sous-entendue à Lydia serait de commencer à se diversifier dans ses services, mais il est naturel de penser que ce nouvel onglet permettra à la société de diversifier son image, en proposant des services plus divers, sans en racheter l’activité des entreprises proposées.

Lydia comptera également sur ses plus de 2 millions d’utilisateurs (chiffre à la mi-2018, avec une croissance de + 110 000 nouveaux utilisateurs par mois) pour négocier des nouvelles offres à ses partenaires. On pense notamment aux offres pour réduire ses factures d’électricité, de téléphone et d’internet, qui pourraient voir leurs prix devenir très attractifs en vue du nombre de clients potentiels que la visibilité sur l’application Lydia pourrait produire.

PayPal dans le vert, pourrait réaliser un grand coup dans la fintech

Lydia propose d’autres services que le paiement mobile

Au sein du nouvel onglet « Le Marché », les utilisateurs pourront également noter que Lydia y a intégré ses deux autres services proposés en parallèle de ses paiements en ligne. Car Lydia est déjà dans une phase de diversification de sa formule, et propose aujourd’hui un service de prêt instantané, ainsi qu’une assurance mobile.

La croissance de l’application française née à Paris en 2011 est très bonne, et ses ambitions sont déjà tournées vers l’international. Il y a cinq mois, la plateforme annonçait sa stratégie d’ouverture vers l’international, en se basant pour le moment sur l’Europe : « d’ici à la fin de l’année 2019, nous proposerons toutes les fonctionnalités de Lydia aux 340 millions d’habitants de la zone Euro ».

En France, la diversification de son offre passe également par des formules s’adaptant à tous les besoins : Lydia propose depuis juin un compte partagé, permettant de réaliser des opérations (versements, retraits, paiements) avec d’autres cotitulaires du compte. Un cran plus loin que Revolut, l’un de ses principaux concurrents, qui songe de son côté à ouvrir une offre de cagnotte commune, selon les dires de sa direction, en mai dernier.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests