Les petits plaisirs sonores furtifs de Shazam

La musique c’est comme les gens : il y a les amis fidèles sur qui l’on peut compter et que l’on voit régulièrement tout au long de sa vie avec le même plaisir, et il y a les rencontres occasionnelles, qui vous font découvrir de nouvelles relations sur lesquelles vous avez envie d’en savoir un

La musique c’est comme les gens : il y a les amis fidèles sur qui l’on peut compter et que l’on voit régulièrement tout au long de sa vie avec le même plaisir, et il y a les rencontres occasionnelles, qui vous font découvrir de nouvelles relations sur lesquelles vous avez envie d’en savoir un peu plus.

shazam

Et des nouvelles rencontres, en matière de musique, on en fait un peu tous les jours, pour peu que l’on prête une oreille curieuse ou attentive à notre environnement sonore quotidien, et de préférence urbain.

Les créateurs d’un service comme Shazam l’ont bien compris, en vous apportant de façon quasi infaillible la réponse à cette question : « mais quelle est donc cette putain de bonne chanson qui passe en ce moment au rayon Perceuses de Castorama pendant que j’hésite entre une mèche de douze et une de dix ? » (ou dans l’ascenseur du George V, selon votre standing et vos occupations, au choix).

Une réponse qui jusqu’alors restait souvent sans réponse (le responsable du rayon Perceuses de Casto n’a pas forcément la culture musicale de Philippe Manœuvre), vous laissant au mieux coi, vous plongeant au pire dans un abîme de frustration quasi-insurmontable, proche du coït interrompu et de ses effets dévastateurs.

Musique, rencontres, petits plaisirs instantanés de la vie : une chanson inconnue entendue furtivement entre deux portes ne viendra peut-être pas compléter durablement votre collection musicale d’une vie, mais elle fait partie du paysage d’un instant, que Shazam peut figer pour vous en l’identifiant, comme un DiLeLui le ferait pour une personne. Une question de contexte aussi : je suis étonné de voir le mélange des genres que constitue ma liste des chansons que j’ai taggées sur mon iPhone à l’aide de Shazam : de la scie disco entendue tous les soirs en boîte pendant les vacances au truc Métal qui m’a fait kiffer alors que nous chinions dans quelque boutique attrape-touriste vaguement gothique, tous ne reflètent pas mes vrais goûts, mais la magie d’un instant, d’une situation.

Un autre usage né avec le numérique et le web, que Shazam salue à sa façon en vous permettant de prendre une photo de l’endroit où vous êtes quand vous taggez une chanson : une façon poétique et pratique de souligner à quel point la musique peut être intimement liée à des morceaux de votre existence.

Du coup j’ai eu envie de vous faire partager régulièrement ma liste Shazam, en vous proposant mes dernières chansons taggées par ordre rétrochronologique antéchronologique. Vous verrez qu’il y a à boire et à manger, mais que dans l’ensemble cela donne plutôt une bande-son pas trop dégueu.

A suivre…


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. http://www.watzatsong.com, un autre site du genre, est pas mal non plus.
    On envoie un extrait de la chanson, et la communauté retrouve le titre généralement en moins de 5 minutes.

    L’intéret est que la communauté a une culture musicale encore plus étendue que Philippe Manoeuvre.
    Bref, pour l’avoir essayé, ça marche et c’est fiable.

  2. Sébastien on

    C’est une très bonne idée ça 🙂
    Sinon je crois qu’on dit plutôt antéchronologique 😉

  3. Ouais Shazam c’est vachtement bien, grâce à lui j’ai pu mettre un nom sur la musique de fond qu’un pote avait collé sur la vidéo qu’il avait réalisé de mon mariage et dont il ne se souvenait plus du nom.
    Et en dehors de ça, l’image avec laquelle tu as illustré ton billet me rappelle que Band of Horses est un fucking bon groupe de rock lo-fi. Et ceux qui les aiment devraient aussi se ruer sur le groupe Midlake.

  4. Quand j’y repense on a tous été confronté à cette situation , ou l’on a une chanson dans la tete mais impossible d’y mettre un titre .

    Je me suis trituré les meninges pendant des heures pour retrouver le titre de « the eys of the tiger » pour finir par tomber dessus pas hasard à la radio et enfin apprendre le nom de la chanson !

    avec shazam ca m’aurait pris 1 minute :p

  5. Merci pour le lien Adarsh 😉

    En fait c’était juste pour faire un petit clin d’oeil à la rumeur des iPhone qui explosent 😉 (ça me rappelle vaguement une histoire de régulateurs de vitesse ça… 😎

    A+

  6. Je me reconnais bien dans ce petit post. En passant des Creedence à Souchon via un morceau de rap en quelques jours seulement. Tout est plus simple de nos jours… A quand le même service avec l’image, du genre « où est ce que j’ai déjà vu ce acteur », un service que la réalité augmenté ne devrait pas tarder à nous apporter…

  7. Ah, le fameux rayon Perceuses de Casto où l’on découvre des bijoux … ou encore les chanteurs « intermarché » qui sévissent (sketch de Nicolas Canteloup)

  8. Pingback: Shazam playlist | Presse-Citron

  9. Pingback: Shazam Encore, une version premium de Shazam | Presse-Citron

Répondre