Suivez-nous

Auto-Moto

Les voitures volantes sont-elles bonnes pour l’environnement ?

Ford et l’université du Michigan ont lancé un projet de recherche sur la voiture volante et son impact sur l’environnement.

Il y a

le

voiture volante drone
© DR

Une étude sur la voiture volante

A quoi ressembleront les transports de demain ? C’est une des questions qui nous agite, alors que les technologies évoluent. Il y a bien sûr, le véhicule électrique, si ce mode de transport est déjà avancé, il est aussi critiqué en raison de ses limites environnementales actuelles.

Toutefois, si on se projette un peu plus loin dans le futur, et même dans le présent avec certains prototypes, la voiture volante constitue sans doute la prochaine frontière. Elle permettra de résoudre les problèmes de circulation au sol. Bien sûr, cela veut aussi potentiellement dire une véritable invasion des véhicules volants dans l’espace aérien.  Alors, quel sera l’impact de ceux-ci sur l’environnement ? C’est ce que Ford voulait savoir en initiant une étude avec l’université du Michigan sur les voitures à décollage et atterrissage vertical, comparé aux véhicules à combustion interne ou les électriques.

Le défi du transport du futur

Les premiers résultats sont intéressants parce qu’ils donnent déjà une direction très claire sur la façon dont ce genre de véhicule pourrait être utilisé. Concrètement, ils ne serviront pas de façon efficace sur des courts trajets. En revanche, ils ont une niche qu’ils peuvent occuper sur le transport durable de longue distance.

Autre option éventuelle, dans une ville trop surchargée par la circulation, les voitures pourraient être utilisées comme un service de taxi partagé. Cela permettrait ainsi de mutualiser les transports et de rentabiliser économiquement ce mode de déplacement urbain.

En clair, des sortes de bus volants, électriques bien sûr, capable d’assurer des trajets sur des lignes plutôt définies ou encore à la façon d’un Uber – Pool. Dans l’idéal, le système est présenté comme étant autonome. Le gap technologique à franchir semble toutefois être considérable avant qu’une voiture volante devienne quelque chose de courant car les législations à ce niveau ne sont pas prêtes.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests