Suivez-nous

Actualités

L’UNICEF veut utiliser votre processeur pour miner du Monero

En Australie, l’UNICEF lance une campagne de levée de fonds en Monero. Aucune transaction : tout ce que vous avez à faire, c’est ouvrir une page web quand vous êtes en ligne.

Il y a

  

le

 

Par

Une fois de plus, on a la preuve qu’une technologie ne peut être bonne, ni mauvaise. Tout dépend de l’usage qu’on en fait.

Ces derniers temps, le crypto mining a eu une connotation négative, à cause de sites, d’extensions ou d’applications qui utilisent les processeurs des internautes (pour tirer des revenus) sans prévenir ces derniers.

Mais ce même procédé est aujourd’hui, une fois de plus, utilisé par l’UNICEF pour lever des fonds.

Au mois de février, l’antenne de l’ONU a demandé aux gamers d’installer un logiciel qui permettait à celle-ci de miner une crypto-monnaie appelée ethereum, ce qui permettait de générer des revenus qui sont ensuite utilisés pour aider des enfants syriens.

Aujourd’hui, l’UNICEF Australie reprend le même principe, mais cette fois-ci avec une autre crypto monnaie appelée Monero. Et le procédé est plus simple puisque pour miner du Monero, il n’y a rien à installer. Il suffit d’aller sur le site web The HopePage, puis de choisir la puissance de calcul qu’on souhaite autoriser.

« Nous voulions tirer parti des nouvelles technologies émergentes pour sensibiliser aux crises humanitaires actuelles et lever des fonds pour soutenir les enfants qui y sont pris », explique Jennifer Tierney, responsable des levées de fonds et de la communication chez UNICEF Australie, citée par Mashable.

La crypto monnaie utilisée par l’UNICEF pourrait d’ailleurs résoudre d’autres problèmes, comme la monétisation de la presse gratuite en ligne. Aux Etats-Unis, le média Salon a décidé de donner une autre alternative aux internautes qui ne souhaitent pas voir de publicités (et qui ont installé un bloqueur de pubs) : aider le site à gagner de l’argent en minant du Monero (volontairement).

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Tri

    1 mai 2018 at 9 h 48 min

    De leur point de vue ça ouvre potentiellement un nouveau canal de revenue et de communication.
    Mais… c’est une aberration énergétique et économique.
    Votre facture d’électricité va augmenter mais ce surplus va être converti dans un ratio terrible. D’autant plus plus si l’extension (susceptible dêtre bannie comme vous l’indiquez…) utilise votre CPU au lieu du GPU pour miner.

    • jean-daniel

      4 mai 2018 at 22 h 12 min

      il est evident que vous n’avez pas une connaissance appronfondie des cryptomonnaies et du mining. On ne mine pas du monero avec un GPU masi bien un CPU… le cout energétique est tres raisonnable pour cette cryptomonnaie. Attention a se que vous ecrivez.

  2. monero

    1 mai 2018 at 16 h 48 min

    TRI, vous êtes loin de la réalité, pour l’utilisateur, qui passera, quelques minutes, quelques heures, sur cette page, la charge sur la facture d’électricité sera invisible .

    de plus monero, même après fork, reste une monnaie avec un rendement positif en mining sur CPU . même a travers un miners JS, je parie que vous donnerez plus que cela ne vous coûtera . j’aime cette initiative . ca reste quelques euros, que la personnes en questions n’aurait pas donné via cb.

    c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests